Politique : Le RHDP appelle "à la fermeté pour qu’il soit mis fin au désordre" quand l’opposition appelle à une "transition civile"

Face aux manifestations et les violences observées dans certaines villes de la Côte d’Ivoire, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) appelle à la fermeté pour mettre fin à ces actes. « Le RHDP en tant que parti responsable et majoritaire de la Côte d’Ivoire en appelle donc à la fermeté pour que définitivement, il soit mis fin au désordre engendré par les agresseurs de l’opposition sur les routes de Tiébissou, de Yamoussoukro, de Yakassé et d’Abengourou », a déclaré à la presse, dimanche, Adama Bictogo le directeur exécutif du parti au pouvoir.   

Le directeur exécutif du RHDP a annoncé que son parti majoritaire n’acceptera pas « le désordre qui caractérise l’opposition qui vient créer le désordre dans un pays en paix stable, fruit du travail du Président Alassane Ouattara ces 9 dernières années ».
Au nom du parti, il a déploré, « les morts, nés des agresseurs de l’opposition ayant pour commanditaires, les différents acteurs de l’opposition qui sont messieurs, Affi N’Guessan, Guikahuié, Mabri et consorts, et a présenté sa compassion aux différents blessés ».

« Le RHDP met donc en garde, monsieur Affi N’Guessan et consorts contre toute tentative de déstabilisation par leur comportement, met en garde M. Affi et consorts pour l’utilisation des jeunes en les armant. La Côte d’Ivoire qui est dans une dynamique de croissance ne peut pas accepter que des opposants gagnés par le désarroi parce qu’ayant échoué dans leur tentative d’empêcher l’organisation des élections viennent donc perturber la quiétude des Ivoiriens. Le RHDP appelle à la fermeté des autorités de notre pays, et que nul n’est au-dessus de la loi. Tous ceux qui se mettront en dehors de la loi, nous appelons les autorités que force soit à la loi » a poursuivi, Adama Bictogo.

« Nous dénonçons avec la dernière énergie non seulement ce comportement de l’opposition, mais ces actes anti constitutionnels montrant ainsi que le Président Affi, madame Simone, monsieur Guikahuié, monsieur Mabri et consorts par leurs dernières déclarations se mettent en marge des dispositions qui fondent notre constitution. Par conséquent, ils s’engagent dans une posture de défiance aux institutions de la République et à l’autorité de l’Etat. Nous RHDP au nom de cette Constitution parti responsable, respectant non seulement la Constitution, respectant l’ivoirien appelons le gouvernement à prendre toute sa place pour que définitivement pour que les ivoiriens ne soient pas troublés dans leur quiétude par ce comportement irresponsable de l’ensemble des acteurs politiques conduit par le sieur Affi tantôt, par madame Simone tantôt, par monsieur Guikahuié », a déclaré, Adama Bictogo.

Pour finir, il a appelé tous les Ivoiriens à rester sereins et faire confiance au gouvernement, parce qu’il reste convaincu que l’insubordination et l’insurrection tant souhaitées par « cette opposition irresponsable » ne passera pas parce que les Ivoiriens ont traduit leur espérance et leur confiance en la personne du Président Alassane Ouattara.

L’opposition appelle à une "transition civile"

L’opposition ivoirienne qui a boycotté le scrutin a appelé dimanche à une « transition civile ». « Les partis et groupements politiques de l’opposition constatent la fin du mandat » du président Ouattara et « appellent à l’ouverture d’une transition civile afin de créer les conditions d’une élection présidentielle juste, transparente et inclusive », a affirmé l’ancien Premier ministre Pascal Affi N’Guessan.

L’opposition « appelle à la mobilisation générale des Ivoiriens pour faire barrage à la dictature et à la forfaiture du président sortant Alassane Ouattara », a poursuivi M. Affi N’Guessan.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1728480 : 1.65 mb
MEMORY : 1526544 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.