Politique : Législatives 2021, Adama Bictogo minimise la défaite des 8 grands du RHDP et tacle l’opposition

A la sortie d’une rencontre avec les membres de la Direction exécutive et les Coordonnateurs régionaux, au Bureau annexe du parti sis à la Rue Lepic Cocody, le Directeur exécutif du RHDP a commenté la défaite des huit ministres du parti à ce scrutin. Adama Bictogo a estimé que la « fonction seule ne suffit pas pour se faire élire ». Il en veut pour preuve, le déclin du FPI version Gbagbo qui s’est réalisé à travers cette élection, mais aussi au PDCI, ou selon lui, on a l’impression qu’il n’existe qu’au centre du pays.   

Pour Adama Bictogo, ce n’est pas la fonction de ministre qui détermine le choix du peuple, mais c’est le rendez-vous d’un homme avec son peuple. « Non, c’est un rendez-vous d’un homme avec son peuple. C’est avec une grande satisfaction de voir que la fonction seule ne suffit pas pour se faire élire », a déclaré, Adama Bictogo.

Il a ajouté que les défaites de ministres n’existent pas seulement au RHDP puisque que le FPI version Laurent Gbagbo en a fait les frais.

« D’ailleurs au niveau de l’opposition en particulier le FPI, Odette Soyé est tombée à Diégonéfla, Laurent Akoun est tombé avec Agnès Money à Adzopé, Danoh Djédjé est tombé. Il y a eu que Guirelou et Hubert Oulai qui ont sauvé leurs têtes. Je vois que c’est aussi le déclin du FPI version Gbagbo qui s’est réalisé à travers cette élection », a-t-il mentionné.

Adama Bictogo s’est attaqué au plus vieux parti de Côte d’Ivoire qui selon ses propres termes est réduit en état de relique au niveau de la communauté Baoulé.

« On a l’impression que le PDCI-RDA n’existe que par la communauté baoulé. On a eu que des votes, soit au centre, soit dans les campements dans la Nawa où le PDCI existe. Ils ont été réduits en état de relique au niveau de la communauté baoulé » s’est justifié, Adama Bictogo.

Données favorites dans les circonscriptions électorales où leurs dossiers de candidatures ont été retenus pour les élections législatives 2021 en Côte d’Ivoire, huit personnalités du RHDP ont perdu face à leurs adversaires.
Ce sont : 
- MOUSSA DOSSO à Mankono, 
- JEAN CLAUDE KOUASSI à Bouaké, 
- GILBERT KAFANA à Yopougon, 
- SIDI TOURE à Béoumi, 
- GOUDOU KOFFI à Toumodi, 
- BRICE KOUASSI à Didiévi, 
- SIANDOU FOFANA à Port-bouët et 
- ALCIDE DJEDJE à Gagnoa.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1698512 : 1.62 mb
MEMORY : 1495248 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.