Politique : Législatives 2021, "Aube Nouvelle" de Vincent Toh Bi Irié enregistre des incidents à mi-parcours de la campagne électorale

Vincent Toh-Bi Irié, l’ex-préfet d’Abidjan aujourd’hui à la tête de l’ONG Aube Nouvelle a livré dans une publication sur sa page Facebook le bilan des incidents à mi-parcours de la campagne électorale. Prévenir les tensions et conflits liés aux élections à travers des veilles et monitorings afin d’alerter les autorités, les candidats et les populations sur les risques.   

C’est la mission que s’est donné "Aube Nouvelle" de Vincent Toh Bi Irié. A travers un post sur sa page officielle Facebook, ce mardi 2 mars 2021, l’ancien préfet d’Abidjan, président de cette plateforme citoyenne, a dressé le bilan à mi-parcours des différents incidents enregistrés dans le cadre de la campagne pour les élections législatives. 

Le bilan fait état de 9 incidents déjà enregistrés après quatre jours de campagne : 

1-Actes de vandalisme sur des affiches de campagne de candidats dans 28 circonscriptions. Cela doit cesser, car ces arrachages de posters sont source de tension. Les états-majors des candidats sont appelés à faire respecter les campagnes des autres candidats.

2- La tension est montée et vite retombée à Guiberoua.

3-Interruption d’un meeting à Adjamé par de jeunes délinquants. La vigilance des forces de sécurité est requise.

4- Décès accidentel à Grand Lahou d’un jeune homme de 27 ans, qui a chuté d’un véhicule de campagne.

5-Rumeurs de fraude sur les listes électorales dans deux localités, lesquelles rumeurs se sont avérées infondées par la suite. La CEI locale et les autorités doivent promptement communiquer sur ce type de fausses nouvelles et porter la bonne information au public, car de telles rumeurs peuvent être source de tension.

6-Discours mesurés et non haineux de la part des candidats dans leur grande majorité. Cependant, dans 04 Régions, certains candidats évoquent l’origine ethnique d’autres candidats. Ce type de discours rend poreuse la frontière avec les oppositions intercommunautaires.

7-Saccage à Grand Yapo du QG d’un candidat indépendant aux législatives Agboville Sous-préfecture.

8-clash dans certaines localités sur l’occupation de lieux publics pour des meetings. Nécessité de la répartition équitable de l’occupation des lieux de meetings par les candidats.

9- un jeune homme blessé au bras et au visage à Yopougon. Agressé par des partisans d’un autre candidat.

Au titre des activités, toujours dans le cadre des ces joutes électorales, "Aube Nouvelle" a enregistré pour les quatre premiers jours de campagne, l’organisation de 91 gigas meetings dont 32 par des candidats indépendants, des centaines de petits rassemblements dans toutes les circonscriptions, du porte-à-porte, caravanes motorisées, spectacles, concerts, animations populaires.

"Aube Nouvelle" indique que "la campagne électorale se déroule plutôt bien à ce jour, à l’exception d’un décès accidentel non lié à une quelconque violence volontaire". Puis, la plateforme citoyenne convient "d’observer toutefois la plus grande vigilance, car la campagne rentrera dans sa phase active dans les trois derniers jours, avec logiquement un nombre élevé d’activités et par conséquent des risques de frictions".


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1737864 : 1.66 mb
MEMORY : 1522616 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.