Politique : Législatives 2021, Cissé Bacongo lance la campagne de la liste RHDP à Koumassi

Le député-maire de Koumassi, Cissé Ibrahima Bacongo, tete de liste RHDP aux législatives dans cette commune, a procédé ce samedi 27 février 2021, au lancement de la campagne des elections legislatives du 06 mars prochain, au terrain bleu du quartier Campement, en présence de plus de 2.000 personnes dont des leaders d’associations de femmes et de jeunes.


« Il faut faire du porte-à-porte…Il faut le faire jusqu’au jour du vote. Il ne faut pas être fatigués, découragés. Et le jour du vote, il faut que tout le monde fasse sortir les personnes avec qui il a eu un contact. Il faut que chacun fasse sortir les électeurs pour qu’on aille voter massivement et qu’au soir du 6 mars, on protège notre victoire. Par la grâce de Dieu, grâce à vos bénédictions, vos soutiens, vos sacrifices, notre victoire est certaine et indiscutable », s’est adressé, Cissé Bacongo aux populations de Campement.

Le député-maire en a profité pour présenter les 3 titulaires de la liste RHDP et leur suppléant. « Je suis un chef d’équipe composée de 3 personnes dont moi-même. Dans mon équipe, il y a le député Sangaré Yacouba. Il a été mon suppléant pendant 10 ans à l’assemblée nationale. Il n’a pas démérité (…). Il est le deuxième titulaire.

Le troisième titulaire, c’est Mme Traoré Adjaratou, épouse Coulibaly. Mon suppléant s’appelle Ouattara Abdramane dit KAO. Le suppléant de Sangaré Yacouba, c’est une dame : Mme Atta Brou Léopoldine épouse Diby. Le suppléant d’Adjaratou, c’est Koné Sidy Mohamed dit Siriman », dit Bacongo, avant de rappeler le rôle du député : « Le député, c’est le représentant du peuple. C’est celui qui vous représente, chacune et chacun. Celui qui vous représente, c’est celui qui va pleurer à votre place là où on pleure. C’est celui qui va rire à votre place là où on rit. C’est celui qui porte vos angoisses. C’est celui qui traduit vos peurs, vos rêves. C’est celui qui va dire ce que vous voulez. C’est celui qui va aller traduire vos attentes, vos besoins ».

Le candidat du RHDP a accusé des candidats de vouloir « organiser la fraude », appelant les électeurs à la vigilance », au lancement de sa campagne. « Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a sa liste. Eux, ils ne sont pas d’accord avec cette liste. Ils ont fait une liste un certain Yao Kouadio, avec un certain Alain Tiémélé et puis une certaine madame Bello, c’est avec ceux-là, ils veulent organiser la fraude (…) », a dénoncé Cissé Bacongo, ajoutant : « on les attend. »

Cissé Bacongo n’a pas du tout fait de cadeau à ses adversaires politique en martelant. « De tous ceux qui sont là et nous, nous sommes les meilleurs. Il y a des gens qui n’ont rien appris, ils n’ont rien oublié. Ils étaient là, aux affaires à Koumassi. Ils n’ont rien apporté, si ce n’est que désolation, ruine et pleurs. Ce sont les angoisses, c’est la pauvreté qu’ils ont apportée aux populations de Koumassi. C’est à cause de ceux-là que ce quartier se trouve dans cet état encore parce qu’ils ont passé 17 ans ici. Ils auraient pu, ne serait-ce qu’apporter une deuxième voie. Mettre sur cette voie un peu de pavé tout simplement. Ils auraient pu faire des marchés dignes de ce nom. Ils n’ont absolument rien fait. Je dis bien, rien. C’est parce qu’ils n’ont rien apporté, ils n’ont que des cauchemars pour Koumassi, pas de rêve. Ils n’ont pas de vision, ils ne voient rien. Parce que quand on ne voit rien, on ne peut pas avoir de vision. Ils ont des panneaux dehors, ils disent ‘’Tous ensemble pour Koumassi’’. Pour quel Koumassi ? Ce n’est pas ici qu’ils étaient pendant 17 ans ? Vous avez fait quoi ? Ils n’ont qu’à arrêter de se foutre du monde. Quand on les voit sur les photos, ils sont défraichis. Ça veut dire qu’ils sont dépassés. Ce sont des gens qui sont du passé », a-t-il lancé.

Cissé Bacongo a demandé aux populations d’être lucides et vigilantes. « Je voudrais vous demander d’être lucides, c’est-à-dire de ne pas vous laisser distraire par tous les vendeurs d’illusions qui arrivent. Il faut rester vigilants ».

Ouverte vendredi, la campagne se poursuit dans la commune de Koumassi. Sept listes dont celle de la coalition de l’opposition PDCI-Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, pro Gbagbo) et le Rhdp, sont en compétition pour trois sièges à l’Assemblée nationale.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1705232 : 1.63 mb
MEMORY : 1501976 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.