Politique : Législatives 2021, l’opposition ivoirienne se disloque

Les partis de l’opposition, notamment le FPI de Pascal Affi N’Guessan et le PDCI-RDA d’Henri Konan Bédié, peinent à s’accorder sur le choix des candidatures communes pour les élections législatives du 06 mars 2021. Après avoir échoué dans leur tentative de faire tomber Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, le patron du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire), et Pascal Affi N’Guessan, le président de l’une des franges du FPI (Front populaire ivoirien), peinent à s’accorder sur des listes communes.   

Le président d’une frange du Front populaire ivoirien, Pascal Affi N’Guessan, a dénoncé dans une déclaration publiée le lundi 18 janvier 2021, la volonté du PDCI d’Henri Konan Bédié et des plateformes de l’opposition CDRP et EDS de ne pas coopérer avec l’ensemble de la coalition des plateformes et partis politiques de l’opposition, en vue des prochaines électives législatives.

Avant, c’est Génération et peuples solidaires (GPS) présidé par Guillaume Soro qui a réitéré lundi sa volonté de ne pas participer aux élections législatives, et réaffirmé l’adhésion du mouvement à la plateforme de l’opposition bien que celle-ci ait décidé de participer aux prochaines élections législatives.

Charles Blé Goudé, président du COJEP, a aussi annoncé lundi 18 janvier 2021, le retrait de son parti des élections législatives dans une déclaration. « Le COJEP et LA VOIX DU PEUPLE suspendent leur participation aux élections législatives tant au sein de la CDRP qu’avec les plateformes de l’opposition », peut-on lire dans le communiqué du COJEP.

Il a également annoncé son retrait de la plateforme de l’opposition CDRP d’Henri Konan Bédié. « Le COJEP se soustrait de tout engagement au sein de la CDRP et reconsidère sa collaboration avec ladite coalition dès publication du présent communiqué », précise le communiqué.

Les ambitions personnelles, les calculs personnels, les agendas cachés ont-ils eu le dessus sur l’unité d’action de l’opposition ?

A noter que les partis ont jusqu’à ce mercredi 20 janvier 18h pour déposer les dossiers de candidatures auprès de la Commission électorale indépendante (CEI).


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1713840 : 1.63 mb
MEMORY : 1506800 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.