Politique : Nouveau parti de Laurent Gbagbo, Simone Ehivet Gbagbo demande un minimum de respect et de considération après sa nomination (Communiqué)

Suite à sa nomination en tant que membre du comité élargi dans le cadre de la création du nouveau parti politique de Laurent Gbagbo, Simone Ehivet Gbagbo s’étonne de la démarche de Laurent Gbagbo et ses collaborateurs. A travers un communiqué, Simone Gbagbo demande à son futur ex-mari et ses camarades, un minimum de respect et de considération.   

Elle annonce rester "dubitative devant ces pratiques et manquements, et (être) peu enclin à (s)’associer à ce type d’initiative, car (elle) mérite un minimum de respect et de considération".

« Je suis surprise que mon nom circule comme membre d’un Groupe de réflexion élargi, sans que je n’ai même été préalablement consultée », lance-t-elle.

Poursuivant, l’ancienne première dame dit observer « que depuis le lancement de l’idée de création d’une nouvelle Organisation politique, au Palais de la Culture le 9 août 2021, mes anciens camarades de Parti utilisent des méthodes d’approche pour le moins surprenantes : aucune convocation de réunion, aucune consultation, des nominations que l’on découvre sur Internet ou dans la presse écrite », explique-t-elle.

Pour rappel, dans un communiqué signé par Assoa Adou, des proches de Laurent Gbagbo ont été désignées pour faire partie des commissions et groupes de réflexion pour le congrès constitutif de la nouvelle formation politique proposée par Gbagbo.

Simone Gbagbo figure dans un groupe de réflexion élargi comprenant une centaine de personnes.

COMMUNIQUÉ DE MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO, RELATIVE À LA DÉCISION N◦ 01/2021/LG DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO 

Comme tous les citoyens de notre pays, ce matin du 7 septembre 2021, j’ai lu sur les réseaux sociaux, une décision du Président Laurent Gbagbo (Décision N◦ 01/2021/LG) et signée du Dr Assoa Adou, relative à la nomination des membres de deux Commissions et d’un Groupe de réflexion élargi, dans le cadre des préparatifs du Congrès constitutif.

J’observe que depuis le lancement de l’idée de création d’une nouvelle Organisation politique, au Palais de la Culture le 9 août 2021, mes anciens camarades de Parti utilisent des méthodes d’approche pour le moins surprenantes : aucune convocation de réunion, aucune consultation, des nominations que l’on découvre sur Internet ou dans la presse écrite.

Je suis surprise que mon nom circule comme membre d’un Groupe de réflexion élargi, sans que je n’ai même été préalablement consultée. 

Je reste dubitative devant ces pratiques et manquements, et je suis peu encline à m’associer à ce type d’initiative car je mérite un minimum de respect et de considération.

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.

Simone Ehivet Gbagbo


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1740776 : 1.66 mb
MEMORY : 1523592 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.