Publicite

Politique : Passation de charges entre Adama Diawara et Mabri Toikeusse ce jeudi

Après le réaménagement technique opéré au sein du Gouvernement, le ministre Albert Mabri Toikeusse a officiellement passé le flambeau à son successeur Pr Adama Diawara, à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ce jeudi 14 mai 2020. 

Publicite

Au cours de la cérémonie tenue au cabinet du ministère sis au 20ème étage de la Tour C de la Cité administrative, en présence du représentant du Gouvernement, le ministre sortant a fait le point des dossiers à son successeur, le rassurant sur la disponibilité et la loyauté des agents.

En retour, le Professeur Adama Diawara a rendu hommage au Chef de l’État et au Premier ministre qui ont porté leur choix sur sa personne en lui confiant le département de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique.

Il a promis de continuer les œuvres de son prédécesseur. « Soyez rassurés que tous les acquis, glanés durant votre passage à la tête de ce ministère, seront capitalisés », a indiqué le nouveau ministre.

En référence à l’actualité marquée par la COVID-19, Pr Diawara a tracé les grandes lignes de sa vision. « Cette pandémie nous oblige à nous repenser et à penser notre rapport aux autres. Elle exige de nous, Enseignants-Chercheurs et Chercheurs, personnels administratifs et techniques, étudiants et simples citoyens, de solliciter le génie humain qui a garanti et continue d’assurer à notre espèce la clé de sa survie », a-t-il fait remarquer.

Anciennement conseiller au Cabinet du Premier ministre chargé de l’Éducation, de la Formation professionnelle, de la Recherche scientifique et de l’Emploi, Professeur Adama Diawara est spécialiste en Laboratoire de Physique de l’Atmosphère et Mécanique des fluides à l’Unité de Formation et de recherche des Sciences des Structures de la Matière et de la Technologie (SSMT) de l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody.

Enseignant-Chercheur, Maître de Conférences, il est directeur sortant de la Station Géophysique de Lamto et président du Réseau ivoirien de Suivi et d’Évaluation (RISE).

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com 

 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1707944 : 1.63 mb
MEMORY : 1492960 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.