Publicite

Politique : Présidentielle 2020, Amadou Gon Coulibaly, candidat du RHDP en cas de renonciation de Ouattara ?

Lors du lancement officiel du mouvement de « Tev-Rhdp » (Ndlr : Tous en vert pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), le samedi 30 novembre dernier, le député Kébé Mahamadou a laissé entendre que le premier ministre Amadou Gon Coulibaly sera le candidat du RHDP en 2020 si le président Ouattara se retirait. 
Publicite

Mahamadou Kébé encense Gon Coulibaly

« Pour nous, si le président de la République, Alassane Ouattara n’est pas candidat en 2020, notre cheval gagnant est le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parce qu’il a le charisme, les atouts pour conduire le pays à la béatitude finale. C’est un homme bien à l’image du Président Alassane Ouattara qui pense à l’avenir radieux de la Côte d’Ivoire.

Il nous a reçus chez lui pour parler de développement du pays dans la paix et la démocratie. C’est un homme de conviction et charismatique qui mérite d’être auprès du chef de l’Etat. Il faut donc préserver les acquis du RHDP pour 2020 », a déclaré Mahamadou Kébé, député de Sago-Dakpadou, (département de Sassandra) et parrain de la cérémonie.

Cette sortie du parlementaire est intervenue au moment où le président de la République, Alassane Ouattara, déclarait depuis le Hambol qu’il sera candidat en 2020 si ceux de sa génération (bien entendu Bédié et potentiellement Gbagbo) étaient eux aussi candidats. Mais il apparait peu probable que ce scenario ait lieu. Le retour de Gbagbo se prolongeant à la CPI et Bédié faisant face aux jeunes loups aux dents acérées de son parti.

La hiérarchie clairement établie ? 

En cas de désistement de Ouattara en 2020, les deux héritiers putatifs capables de prendre la relève sont le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et le Ministre de la défense Hamed Bakayoko.

Il se susurre que ces deux personnalités ne se portent pas dans le cœur, les ambitions présidentielles s’entrechoquant. Chacun de ces héritiers auraient même sa « troupe » de militants.

Dans un tel contexte, la déclaration de l’Honorable Mahamadou Kébé peut passer pour une prise de position en faveur du Premier ministre. Mais le député pourrait aussi avoir donné la position officielle du RHDP sur la succession de Ouattara.

Notons par ailleurs que la manifestation de ce samedi s’est déroulée sous le patronage d’Amadou Gon Coulibaly et sous la présidence Hamed Bakayoko, maire d’Abobo…


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1680712 : 1.6 mb
MEMORY : 1473944 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.