Publicite

Politique : Présidentielle 2020, dans l’Indénié-Djuablin, Ouattara promet le bitumage de l’axe Abengourou-Aboisso-Bettié et met en garde les auteurs de la désobéissance civile

Le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara poursuit sa campagne à travers la Côte d’Ivoire. Après les étapes de Bouaké et Man, il était ce jeudi 22 octobre dans l’Indénié-Djuablin à Abengourou, où il a eu un entretien avec les élus et cadres, chefs traditionnels et guides religieux du royaume Indénié, avec à leur tête sa Majesté Nanan Boa Kouassi III roi de l’Indénié.   

Le Président accompagné de son épouse Dominique Ouattara, du Premier ministre Hamed Bakayoko a été reçu au palais royal d’Abengourou en présence du président de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire (CNRCT) Nanan Amon Tanoé, du roi du Moronou Ehora Téhoua, le roi du Sanwi Amon N’Douffou V et du roi du Djuablin Nanan Amian Kabran Dyhiè II.

Lors des rencontres avec les populations de l’Indénié-Djuablin, le président sortant a présenté son programme de société et a dit à ses hôtes qu’il est venu leur confier sa candidature. Il a rappelé que l’enjeu de l’élection présidentielle, c’est le développement, la stabilité et la paix du pays.

Le candidat du RHDP a dénoncé l’attitude de ses adversaires politiques qui selon lui, ont peur de son bilan et refusent de compétir le 31 octobre prochain. « Le problème de nos adversaires, c’est notre bilan inattaquable. Ils savent qu’ils seront battus dans les urnes. Vous déposez vos dossiers à la Commission électorale indépendante (CEI), vous êtes admis à prendre part à la compétition par le Conseil constitutionnel, puis au dernier moment, vous dites non. Vous savez leurs problèmes, ils ont peur », a ironisé le Président candidat.

Alassane Ouattara a souligné l’importance de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 qui marque un tournant pour la Côte d’Ivoire qui a quitté les pays à faibles revenus et est sur la voie de l’émergence. « Nous devons tout faire pour continuer de maintenir le progrès et les investissements qui sont faits et la Côte d’Ivoire doit demeurer et en paix et de rayonner », a souligné le candidat du RHDP.  

Le chef de l’Etat a rassuré que les dispositions seront prises pour le bon déroulement des élections pour montrer au monde entier que les Ivoiriens ont tourné la page du désordre et que la Côte d’Ivoire est désormais est un pays moderne et modèle. Le chef de l’État sortant, candidat à sa propre succession a mis en garde les auteurs des actes de violence et leurs commanditaires.

Il a annoncé que des poursuites seront engagées inéluctablement contre les auteurs du mot d’ordre de désobéissance civile. « Certaines personnes entretiennent un climat de psychose accompagné d’actions violentes et de trouble à l’ordre public. Mais je dois leur dire de ne pas se faire d’illusions. La Côte d’Ivoire est un Etat de droit, et le droit sera appliqué au moment opportun (...). Si on n’est pas d’accord, on doit le démontrer dans les urnes et pas dans les rues. Cela n’est pas démocratique », a-t-il déclaré.

Depuis Abengourou, Alassane Ouattara a promis organiser les élections législatives avant la fin de l’année s’il est réélu au soir du 31 octobre.

Alassane Ouattara a promis une route Abengourou-Aboisso en passant par Bettié. Longue de 200 km la route Abengourou Aboisso en passant par Bettié revêt un caractère économique et social certain pour les régions de l’Indénié-Djuablin et du Sud Comoé. Cette route historique dite « la route du sel » si elle venait à être bitumée désenclavera cette grande zone économique de la façade Est de la Côte d’Ivoire.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1753352 : 1.67 mb
MEMORY : 1522320 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.