Publicite

Politique : Présidentielle 2020, la jeunesse du RHDP marche le jeudi 13 août pour soutenir la candidature de Ouattara

Au cours d’une conférence de presse à la rue Lepic, à Cocody, le président de l’Union des jeunes du RHDP (UJRHDP), Dah Sansan, a appelé mardi, les jeunes de son parti à une marche pacifique, le jeudi 13 août. Le président de l’Union des jeunes du RHDP (UJRHDP) a invité les jeunes du parti houphouëtistes à une manifestation sur toute l’étendue de la Côte d’Ivoire, le jeudi 13 août, pour défendre la candidature d’Alassane Ouattara, en réaction à la marche annoncée par la jeunesse de l’opposition devant se tenir le même jour.   
Publicite

« Au moment où nous nous apprêtons à entrer en précampagne pour la victoire du RHDP, nous apprenons que la jeunesse de l’opposition a lancé un mot d’ordre de protestation générale. (…) Nous jeunes du RHDP, demandeurs de la candidature du Président, appelons l’ensemble des jeunes épris de paix de se tenir prêt pour défendre leur choix et leur vision pour la Côte d’Ivoire », a-t-il lancé.

« Jeunes du RHDP, tu es pour la candidature du Président, nous t’invitons à faire éclater ta joie dès ce jeudi matin sur toute l’étendue du territoire », a-t-il insisté en invitant ses camarades à se vêtir de blanc à cette occasion pour une procession de soutien, qui partira de la Gesco à la place CP1 dans la commune de Yopougon. Il a déclaré que cette manifestation a pour but de manifester leur soutien total à la candidature d’Alassane Ouattara.

Par ailleurs, Dah Sansan a regretté que des jeunes de la plateforme de l’opposition aient lancé un mot d’ordre « de protestation générale » ce même jeudi 13 août. « Jamais nous allons accepter que la Côte d’Ivoire retourne en arrière, nous n’allons accepter que des jeunes qui n’ont pas de ses de la responsabilité puissent faire retourner la Côte d’Ivoire dans les méandres. », a-t-il martelé. 

Il a pris à témoin l’opinion internationale sur les débordements qui découleront de la manifestation de la jeunesse de l’opposition. « Ce n’est pas dans la rue qu’on conteste une candidature. », a-t-il dit. 

Pour Dah Sansan, ce qui fait peur l’opposition, c’est l’assurance d’une victoire au premier tour de la présidentielle en raison de la qualité de leur candidat.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1736480 : 1.66 mb
MEMORY : 1517256 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.