Politique : Présidentielle 2020, le président du PDCI-RDA a déposé ce jeudi son dossier à la Commission électorale indépendante

Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a déposé le jeudi 27 août 2020, son dossier de candidature à la présidentielle du 31 octobre 2020, au siège de la CEI, aux II Plateaux (Cocody). M. Bédié a accompli cet acte dans une ambiance festive accompagné d’une foule de ses partisans et plusieurs cadres de son parti.   

« Cette candidature, je la confie au peuple ivoirien, à tous nos chers compatriotes, aux braves paysans, à nos compatriotes des villes, des villages des hameaux, aux étudiants, à nos braves soldats, à tous les fonctionnaires et à tous les Ivoiriens et les Ivoiriennes », a confié Henri Konan Bédié après le dépôt de son dossier de candidature auprès du secrétariat permanent de la Commission électorale indépendante.

Le candidat du PDCI-RDA a soutenu, en outre, que la candidature qu’il vient de déposer constitue un gage de paix, de stabilité et de développement pour les Ivoiriens et toute la nation ivoirienne. « Elle permettra de reconstruire une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même, une Côte d’Ivoire de la paix, de tolérance, du dialogue et du développement », a conclu Aimé Henri Konan Bédié.

Plusieurs hauts cadres et membres influents de cette formation politique étaient aux côtés de leur chef à la CEI, au moment où il procédait au dépôt de son dossier de candidature. Entre autres, les anciens ministres Jean-Louis Billon, Thierry Tanoh, Rémi Allah-Kouadio... Hors de l’enceinte de la CEI, on notait aussi la présence de plusieurs militants.

Le dépôt de la candidature du Sphinx de Daoukro, après ceux de ses probables futurs adversaires, Alassane Ouattara, Pascal Affi N’Guessan, Kouadio Konan Bertin dit KKB, intervient dans un contexte de crise sociopolitique, marqué par une vague de violence engendrée par la décision du chef de l’Etat sortant de rempiler pour un troisième mandat jugé "illégal" par l’opposition, au regard de la Constitution qui limite à deux le nombre des mandats.

La période de dépôt des candidatures pour la présidentielle Ivoirienne du 31 octobre 2020 s’achève lundi prochain.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1706416 : 1.63 mb
MEMORY : 1499440 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.