Publicite

Politique : Présidentielle 2020, le troisième mandat de Ouattara serait illégal, une alliance électorale au second tour avec Laurent Gbagbo, Guikahué désigné directeur de campagne (Henri Konan Bédié)

C’est officiel ! Henri Konan Bédié sera le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) à la présidentielle du 31 octobre 2020. Élu à 99, 67 % par sa formation politique lors des conventions du 25 et 26 juillet dernier, le Sphinx de Daoukro s’est exprimé ce mercredi 29 juillet 2020, lors de la proclamation définitive des résultats de la convention du PDCI. Henri Konan Bédié se dit confiant en son élection au soir du 31 octobre 2020.   
Publicite

Il compte mettre en place un gouvernement de large ouverture comprenant toutes les sensibilités politiques du pays. « Je m’engage à mettre en place un gouvernement de salut public, d’ouverture comprenant toutes les sensibilités politiques du pays », a dit Henri Konan Bédié.

L’ex-président de la République compte également mettre un accent particulier sur la question de réconciliation nationale qu’il juge non-effectif, la reconstruction de l’armée telle qu’avait prévu l’accord de Ouagadougou et la consolidation de la démocratie à travers le libre exercice des partis politiques.

Le président du PDCI a invité les partis politiques de l’opposition significative à poursuivre leur mobilisation pour la réforme de la CEI conformément à l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples. 

Dans la perspective de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, Maurice Kakou Guikahué a été désigné ce mercredi, directeur de campagne du candidat du PDCI, Henri Konan Bédié.

Dans la foulée, le président Henri Konan Bédié s’est prononcé ce 29 juillet 2020 sur France 24, sur un éventuel 3e mandat de Ouattara. Selon lui, le président sortant, Alassane Ouattara, ne peut pas se présenter pour un troisième mandat, selon la Constitution : « Ce serait illégal ». Il prédit que dans cette hypothèse, le peuple serait prêt à s’opposer à cette candidature. 

Henri Konan-Bédié appelle de ses vœux le retour au pays de l’ancien président Laurent Gbagbo, avec qui il annonce être tombé d’accord, mardi, lors d’un entretien téléphonique, pour une éventuelle alliance électorale au second tour : le mieux placé à l’issue du premier tour obtiendrait le soutien de l’autre.

Rappelons que Henri Konan Bédié, 86 ans, été le chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire de 1993 à 1999. Il a été renversé par un putsch militaire le 24 décembre 1999.

Henri Konan Bédié a intégré en 2011 le Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition politique au pouvoir après qu’il eut apporté son soutien à Alassane Ouattara. Mais il a quitté cette coalition en 2018 suite à une brouille avec le président Ouattara.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1724960 : 1.65 mb
MEMORY : 1502128 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.