Publicite

Politique : Présidentielle 2020, Voici l’agenda de campagne de KKB

C’est demain vendredi 16 octobre que le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin (KKB) donne le coup d’envoi de sa campagne pour le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, avec un meeting à Divo, dans la région de Loh-Guibboua au Sud de la Côte d’Ivoire. Apres cette étape, le candidat se lancera ensuite à la conquête des électeurs du Nord du pays où il animera trois(3) meetings les 18,19 et 20 octobre, respectivement à Korhogo, Odienné et Touba.


Kouadio Konan Bertin (KKB) se rendra ensuite dans le Grand Ouest avec une première rencontre avec les lecteurs à Man, le 20 octobre, Duekoué le 21 octobre. Ce même jour, c’est Daloa, la cité des Antilopes qui l’accueillera.

Les villes de Yamoussoukro, Bouaké, Dimbokro et Bocanda en pays Baoulé  verront aussi Kouadio Konan Bertin vendre son projet, du 21 au 23 octobre 2020.

Selon le calendrier établi par son staff de campagne, il se rendra dans les localités de Bongouanou, Akoupé, Abengourou et Bondoukou, pour s’entretenir avec les populations sur son programme.

Au Sud de la Cote d’Ivoire, KKB est attendu le 26 octobre  dans la cité balnéaire de Grand- Lahou. Enfin le même jour, il sera face à l’électorat d’Abidjan, capitale économique du pays, le 29 octobre 2020.
Malgré la pression de la plateforme des partis de l’opposition, qui veut qu’il retire sa candidature, KKB maintient sa participation à l’élection du 31 octobre.  Il est pour l’instant le seul candidat face à Alassane Ouattara, candidat du RHDP, parti au pouvoir. Les deux autres candidats dont Affi N’Guessan du FPI et Henri Konan Bédié du PDCI-RDA, ont suspendu leur participation. Ils demandent la suspension de la Commission électorale indépendante actuelle et du Conseil Constitutionnel.

Konan Kouadio Bertin a été investi officiellement le dimanche 4 octobre dernier au cours d’une cérémonie.
Né le 26 décembre 1968 à Lakota, Kouadio Konan Bertin a été candidat à la présidentielle de 2015, où il est arrivé en troisième position avec 3,88% des suffrages exprimés derrière le candidat du FPI, Pascal Affi N’guessan (9,29%) et le vainqueur Alassane Ouattara (83,66%).

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1733000 : 1.65 mb
MEMORY : 1505536 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.