Politique : Retour de Gbagbo, Rencontre Patrick Achi et Assoa Adou ce vendredi, voici ce qu’ils se sont dits

Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi a reçu en audience ce vendredi 30 avril 2021 à la primature, une délégation du Front populaire ivoirien (FPI-GOR), conduite par Assoa Adou. Le secrétaire général du FPI tendance GOR est allé informer le chef du Gouvernement des dispositions prises pour le retour de l’ancien président, Laurent Gbagbo, après son acquittement par la Cour Pénale Internationale (CPI).


« Nous venons de rencontrer le Premier ministre, Patrick Achi pour l’informer de la mise en place du comité d’accueil de l’arrivée du Président Laurent Gbagbo qui a en son sein des personnalités originaires de la Côte d’Ivoire avec à sa tête l’ex ministre Léon Emmanuel Monnet. « Ce ne sont pas seulement des militants ou sympathisants du FPI mais des personnes qui aiment leur pays et qui veulent que la réconciliation se fasse », a-t-il indiqué à la presse au terme de la rencontre avec le chef du gouvernement.

Assoua Adou qui était accompagné du ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, KKB, a relevé que le chef du gouvernement ivoirien a été fier de cette nouvelle et il a rassuré de son soutien et de celui du Président de la République ”pour que tout aille vite”.

«Dès lundi, nous nous mettons au travail pour préparer l’arrivée du Président Laurent Gbagbo”, a précisé Assoa Adou annonçant que la date d’arrivée de l’ex président sera connue à l’issue d’une rencontre lundi 03 mai 2021 entre le ministre de la Réconciliation, celui de l’Intérieur et de la Sécurité et la section d’accueil en charge du volet opérationnel.

« Nous auront une rencontre lundi 03 mai 2021 avec le ministre de la Réconciliation, celui de l’Intérieur et de la Sécurité et la section d’accueil en charge du volet opérationnel, à l’issue de laquelle la date du retour du président Gbagbo sera fixée », a précisé Assoa Adou.
La chambre d’appel de la CPI a confirmé, mercredi 31 mars 2021, l’acquittement de l’ancien président ivoirien des crimes contre l’humanité et crimes de guerre, commis entre décembre 2010 et avril 2011 en Côte d’Ivoire, dont il était accusé.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1699720 : 1.62 mb
MEMORY : 1498128 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.