Politique : Une mission du Ministère des Affaires Etrangères a rencontré Gbagbo lundi à Bruxelles

Une mission du Ministère ivoirien des Affaires étrangères a rencontré l’ancien chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, lundi 23 novembre 2020 à Bruxelles. Une information confirmée à Jeune Afrique par son avocate, Me Habiba Touré. Cette dernière a relevé que la photo et les empreintes de son client ont été prises par les agents. « Ils ont pris sa photo et ses empreintes », précise-t-elle.   

Poursuivant, l’avocate de l’ancien président ivoirien annonce que cela ne fait cas d’une délivrance d’un passeport demandé par l’ancien président ivoirien depuis quatre (04) mois. « Oui cette mission est venue. Mais il n’y a eu aucune remise de passeport. Cela fait donc 4 mois que nous attendons la délivrance d’un passeport », précise Me Habiba Touré et de poursuivre. « Depuis quand prendre une photo et prendre des empreintes correspondent à la délivrance d’un passeport ? La photo avait déjà été prise depuis maintenant 4 mois. Pour nous rien de nouveau. Ils sont venus faire hier, ce qui avait déjà été fait il y a 4 mois ».

Vers la délivrance de son passeport ?

Laurent Gbagbo ex-Président ivoirien, 75 ans, en liberté conditionnelle en Belgique a introduit une demande de passeport pour rentrer en Côte d’Ivoire. « Après plusieurs demandes infructueuses d’établissement d’un passeport diplomatique auprès du ministère des Affaires étrangères à Abidjan, le président Laurent Gbagbo s’est déplacé ce jour auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles pour introduire une demande de passeport ordinaire et d’un laissez-passer », a indiqué son avocat Me Habiba Touré qui a donné l’information le mardi 28 juillet dernier.

Le Gouvernement ivoirien a confirmé cette information par le biais de son porte-parole lors de point de presse hebdomadaire du Conseil des Ministres du 29 juillet. « Notre Chancellerie à Bruxelles nous a informés de la réception d’une requête de passeport par Laurent Gbagbo et le dossier est en cours de traitement », a déclaré Sidi Touré, Porte-Parole du Gouvernement.

Selon Sidi Touré, le Gouvernement a été également informé de la demande d’autres documents administratifs de M. Gbagbo.

« Une autre requête introduite par M. Gbagbo pour l’obtention d’un casier judiciaire et de certificat de nationalité a été demandée. C’est un Ivoirien comme tout autre, il recevra ces documents après la procédure de traitement », a-t-il précisé.

Laurent Gbagbo, ex-Chef d’Etat (2000-2010) a été acquitté par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes contre l’humanité et est en liberté conditionnelle après sept ans de procédure à La Haye. La Cour examine actuellement la demande d’appel de la procureure de la CPI Fatou Bensouda et a déjà refusé une demande de liberté sans condition. Il a par contre vu un assouplissement des conditions de sa liberté conditionnelle, l’autorisant ainsi à quitter la Belgique, à condition que tout pays dans lequel il souhaite se rendre accepte au préalable de le recevoir.

Laurent Gbagbo a été condamné à 20 ans de prison par la Justice ivoirienne pour le « braquage » de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO).


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1735384 : 1.65 mb
MEMORY : 1492880 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.