Procès CPI-Liberté provisoire : La Belgique, pas disposée à accueillir Blé Goudé, au contraire de Laurent Gbagbo

En cas de Liberté provisoire, le 1er février prochain, Charles Blé Goudé pourrait être sans point de chute. La Belgique, pressentie jusque-là comme seul pays d’accueil, serait disposé à recevoir Laurent Gbagbo, pas Blé Goudé. La raison de ce choix.

Aucune attache en Belgique

En cas de remise en liberté, à l’issue de l’audience du 1er février prochain (allez, soyons optimiste), Charles Blé Goudé pourrait être sans point de chute. La Belgique, pays d’accueil validé par la CPI, se montre réticente à accueillir l’ex leader de la galaxie patriotique. Au contraire de Laurent Gbagbo, argumente Bruxelles, Blé Goudé n’a pas d’attache familiale en Belgique. En effet, Nady Bamba, la seconde épouse de Laurent Gbagbo aurait une résidence permanente dans ce pays de l’Union Européenne. Le prétexte fourni par les autorités belges ne convainc pas réellement. Peut-être que la réputation de Blé Goudé l’a devancé. Cet ex leader de la galaxie patriotique a été aussi ancien Secrétaire Général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), un mouvement classé terroriste, depuis 2018.

Blé Goudé, une menace pour le pouvoir d’Abidjan plus que Laurent Gbagbo ?

Notons qu’il est tout de même étonnant de voir la CPI chercher à retenir, dans ses périmètres, des prisonniers qui ont été acquittés par elle. Pourquoi ne rejoindraient-ils pas leur pays d’origine ? Seraient-ils devenus apatrides à cause des calculs politiques ?

L’accusation, estime qu’il y a des motifs valables de craindre une fuite de Laurent Gbagbo grâce à ses réseaux et soutiens. Il lui est aussi reproché sa trop grande popularité, qui serait un véritable danger pour la Côte d’Ivoire. Quant à Blé Goudé, son retour au pays est plus craint encore. Si Laurent Gbagbo est davantage proche de prendre sa retraite politique, vue son âge, Blé Goudé, lui, fourbit ses armes depuis la Haye. A 47 ans, il a encore l’avenir devant lui pour prétendre un jour diriger ce pays. Il aurait, selon certaines sources, déjà établi des connections avec Soro Guillaume, un autre ancien SG de la FESCI. Ce syndicat, qui ne cache plus ses ambitions de diriger à son tour la Côte d’Ivoire, est en train de se serrer les rangs depuis quelques mois. Et un harangueur de foule comme Blé Goudé, dans les parades, ce n’est pas l’idéal pour le pouvoir d’Abidjan.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

 

 

Laisser un commentaire

PEAK : 1750040 : 1.67 mb
MEMORY : 1530928 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.