Publicite

Religion : Covid-19, réduction des rassemblements de 200 à 50 personnes, voici la décision du COSIM

En raison de la décision du Conseil national de sécurité (CNS) de Côte d’Ivoire le jeudi dernier, relative à la réduction des rassemblements de 200 à 50  personnes dans le Grand Abidjan dans le cadre de la riposte contre la maladie à coronavirus ; le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM) décide de réaménagé les conditions d’accès aux mosquées d’Abidjan. Limitant ainsi à 50 le nombre de fidèles aux mosquées du Grand Abidjan.

Publicite
Le Comité de veille du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d’Ivoire (COSIM) a réaménagé ce vendredi les conditions d’accès aux mosquées du Grand Abidjan (Abidjan et banlieue) limitant à 50 le nombre de fidèles admis dans ce lieu de culte pendant les prières.
Ce réaménagement intervient après la décision du gouvernement ivoirien qui a réduit les rassemblements de 200 à 50 personnes dans le Grand Abidjan. Le Comité de veille a ainsi énuméré plusieurs conditions à respecter pour la tenue des cinq prières obligatoires et toutes les autres cérémonies au sein des mosquées du Grand Abidjan.

Ces conditions sont notamment, la présence d’un dispositif de lavage des mains à chacune des entrées des mosquées, chaque fidèle devra laver les mains avant d’accéder à la mosquée, le port du cache-nez pour accéder à la mosquée, l’utilisation pour chaque fidèle de son tapis personnel lors des prières, l’observation des mesures de distanciation physique pendant les prières et l’observation de la limitation à 50 du nombre de personnes par office. 

« Les responsables des comités locaux sont invités au respect de ces dispositions et doivent rendre compte en temps réel au comité national tout en prenant en compte le nombre de 200 fidèles au maximum à l’intérieur du pays », a indiqué le comité de veille dans un communiqué, encourageant les personnes déclarées vulnérables par les autorités sanitaires à célébrer leurs différents offices à domicile. 

Le Conseil national de sécurité (CNS) de Côte d’Ivoire, présidé jeudi par le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara,  dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, a pris plusieurs mesures. Il s’agit entre autres,  du maintien de l’état d’urgence jusqu’au 30 juin 2020 et de l’isolement du Grand Abidjan ainsi que la réduction des rassemblements de 200 à 50  personnes dans le Grand Abidjan.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant / Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1711144 : 1.63 mb
MEMORY : 1497096 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.