Publicite

Religion : L’imam Boikary Fofana inhumé ce mardi dans la stricte intimité familiale

Décédé le dimanche 17 mai dernier du fait du Covid-19 à l’âge de 77 ans, le président du COSIM, l’imam Boikary Fofana a été inhumé ce mardi 19 mai, au cimetière de Williamsville dans l’intimité familiale.   
Publicite

C’était en présence du ministre Hamed Bakayoko, ministre de la défense et de plusieurs autorités religieuses. La prière mortuaire a été dite par l’imam Mamadou Traoré de la grande mosquée de la Riviera Golf qui fut pendant plusieurs années le conseiller spécial du guide religieux, Boikary Fofana. Ensuite, il a été inhumé dans le respect des règles religieuses dans la stricte intimité au cimetière de Williamsville entouré de ses parents et de ses plus proches collaborateurs.

Le COSIM invite toutes les mosquées du pays à organiser des prières mortuaires ce mercredi 20 mai, après la prière de Zhour (13h00) en la mémoire de son défunt président.

Le Cheick Boikary Fofana, premier guide religieux de la communauté musulmane et président du Conseil supérieur des Imams (COSIM), a rendu l’âme, ce dimanche 17 mai du fait du Covid-19. La nouvelle a été annoncée par le ministre de l’Intérieur et de l’Administration du territoire Sidi Diakité, au journal télévisé de 20h de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI).

Ancien directeur des ressources humaines de la banque SIB, Cheikh Boikary Fofana est l’un des artisans de la réforme des écoles et universités confessionnelles islamiques en Côte d’Ivoire. Avant d’être porté à la tête de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, l’imam principal de la mosquée d’Aghien (Cocody) a contribué à organiser plusieurs structures islamiques, de la Ligue Islamique des Prédicateurs en Côte d’Ivoire (LIPCI) au Conseil national islamique (CNI) en passant par l’Association des jeunes musulmans de Côte d’Ivoire (AJMCI). Il a apporté sa pierre à l’édification d’une communauté musulmane solidaire, organisée et dotée d’un capital humain irréprochable, ces quatre dernières années. 

« C’est avec une immense que j’ai appris le décès, ce dimanche 17 mai 2020, de mon ami et frère, son éminence le cheikh Aima Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamiques… », a écrit sur sa page Facebook le Président de la République Alassane Ouattara. Qui a reconnu les mérites de ce septuagénaire en tant qu’artisan de la paix et du dialogue entre les confessions religieuses.

Originaire de Tiékôrôdougou S/P de Djoulatiédougou, région du Kabadougou (Odienné), Boikary Fofana a vu le jour le 21 février 1943 à Adjamé.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com 
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1717888 : 1.64 mb
MEMORY : 1497608 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.