Publicite

Religion: Tabaski 2019, l’imam central de Bouna déconseille de limiter l’événement uniquement à des réjouissances festives

L’imam central de Bouna, El Hadj Cissé Ibrahim, a déconseillé à la communauté musulmane de la ville de limiter la Tabaski uniquement à des réjouissances festives.       
Publicite

Cette adresse leur a été faite, dimanche, pendant son sermon, lors de la grande prière, à la place de la paix de Bouna.

Selon le guide religieux, de nombreux fidèles ne s’accrochent pas aux fondamentaux de la Tabaski mais plutôt sont préoccupés par le soucis de l’organisation des réjouissances qui en découlent.

Pour l’imam Cissé, la Tabaski doit être un intense moment de recueillement pour tous les fidèles autour du sacrifice d’Abraham. Il a donc invité la communauté à une attitude plus responsable.




Paula K. avec Youné Brice, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1751280 : 1.67 mb
MEMORY : 1493864 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.