Religion : Une mosquée d’une valeur 280 millions de FCFA à la Marine nationale

« La présence des lieux de prières auprès des soldats contribue à entretenir le moral des troupes et à soutenir leur foi (…) Les aumôniers incarnent à la fois les aspects spirituels et militaires de l’engagement du combattant », a soutenu le Contre-amiral, Mohammed Lamine Fadiga, à l’origine de la création des Forces navales ivoiriennes.

La Marine nationale a reçu officiellement les clés de la mosquée d’une valeur de 280 millions de Fcfa, le 22 octobre 2016, offerte par une Organisation non gouvernementale (Ong) turque « Cansu Yu ». Cette cérémonie a été marquée également par l’intronisation de son imam, Konaté Aboubacar. Ce, en présence du guide spirituel de la communauté musulmane, Cheick Aïmar Boikari Fofana, président du Conseil supérieur des imams (Cosim).

Construite dans l’enceinte de la base navale d’Abidjan, cette mosquée surmontée d’un minaret de plus d’une dizaine de mètres peut accueillir plus de 800 fidèles. Elle dispose également d’un bureau du recteur, d’un ''minbar'' (chaire où s’installe l’imam pour guider la prière), d’une masqura (grille qui signale l’emplacement de la loge du souverain et de son entourage).

A cette occasion, le Contre-amiral Mohamed-Lamine Fadiga, à l’origine de la création des Forces navales ivoiriennes, a souligné qu’il faut rendre hommage à la Turquie pour la construction de cet édifice religieux.  Ce projet, a-t-il précisé, a été initié sous l’ère de l’Amiral Vagba Fossignau, ancien Commandant de la Marine nationale.

« La présence des lieux de prières auprès des soldats contribue à entretenir le moral des troupes et à soutenir leur foi (…) Les aumôniers incarnent à la fois les aspects spirituels et militaires de l’engagement du combattant », a-t-il soutenu. Avant d’encourager les militaires marins à entretenir « ce joyau qui est pour l’instant sans pareil dans nos enceintes militaires ».

A sa suite, l’officier d’équipage Sanogo Abdoulaye, responsable de l’organisation des fidèles musulmans de la Marine nationale dira: « avec désormais cette mosquée d’une valeur de près de 280 millions de Fcfa sur la base navale, nous avons à renforcer notre présence et nous impliquer activement dans la chose religieuse, conformément aux normes militaires ».

CHEICKNA D. Salif
Service presse de la Marine nationale

Laisser un commentaire

PEAK : 1797496 : 1.71 mb
MEMORY : 1584216 : 1.51 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.