RFI lance une nouvelle offre éditoriale en mandingue à destination de l'Afrique de l'Ouest

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)
La Radio France Internationale (RFI) élargit son offre linguistique avec le lancement, à compter du lundi 19 octobre prochain, d’une rédaction en mandingue (mandenkan), une langue largement répandue en Afrique de l’Ouest et dont on estime à quarante millions le nombre de personnes qui la parlent ou qui la comprennent.

Après le hausa et le kiswahili, dont le vif succès des offres souligne l'appétence des publics régionaux pour la signature de la radio du monde, caractérisée par la recherche du débat, du dialogue, des regards croisés ou encore du participatif, le mandingue devient la troisième langue africaine parlée par RFI, rappelle un communiqué transmis vendredi à APA .

Elle s'adresse essentiellement aux locuteurs maliens, burkinabés, ivoiriens et guinéens, mais aussi aux populations « mandinguophones » du Sénégal, de la Sierra Leone et du Liberia. 

Dès le 19 octobre, la rédaction de RFI en mandingue diffusera deux demi-heures de programmes, du lundi au vendredi, à 8h et 12h (TU). Les deux demi-heures seront diffusées dans toute la région en ondes courtes, et via un réseau de radios partenaires, mais aussi accessibles sur tout le continent et mondialement via Internet (site ma.rfi.fr et application mobile). 

La première demi-heure sera diffusée via les relais FM de RFI à Monrovia (Liberia) et Freetown (Sierra Leone). La seconde demi-heure sera progressivement diffusée au cours des prochaines semaines via les relais FM de RFI basés là où le mandingue est le plus largement parlé, à Bobo-Dioulasso et Banfora (Burkina Faso), Kankan et Nzérékoré (Guinée), Bamako, Gao, Kayes, Mopti, Ségou et Sissako (Mali), Korhogo et Bouaké (Côte d'Ivoire).

Les émissions en mandingue sont le reflet de la production de l'ensemble des rédactions de RFI sur l'actualité internationale, africaine, française et régionale (Afrique de l'Ouest). Elles incluent également des éléments spécifiques à la région, réalisés par la rédaction et les correspondants en mandingue, ainsi qu'à l'apprentissage de la langue française.

L'équipe est composée de quatre journalistes originaires du Mali et du Burkina Faso (Safi Luna, Georges Abel, Baba Maïga et Kpénahi Traoré) et d'une rédactrice en chef (Imogene Lamb). Elle s'appuie également sur un réseau de huit correspondants régionaux basés à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Bamako, Abidjan, Korhogo, Conakry et Dakar.

La rédaction en mandingue a vocation à s'étoffer courant 2016 pour atteindre une diffusion de quatre demi-heures quotidiennes du lundi au dimanche.

 
LS/APA

Laisser un commentaire

PEAK : 1710088 : 1.63 mb
MEMORY : 1498696 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.