Publicite

Saison des pluies 2019 : Une hausse de la pluviométrie attendue cette année

La Société d'Exploitation et de Développement Aéroportuaire Aéronautique et Météorologique (SODEXAM) prévoit pour la prochaine saison des pluies, une hausse considérable de la pluviométrie sur l’ensemble du territoire national.
Publicite

Les cumuls pluviométriques plus importants que ceux des moyennes saisonnières de 1981-2010

Selon le rapport de la SODEXAM, la prochaine saison des pluies connaîtra un excédent pluviométrique par rapport à 2018. Cette hausse des pluies devrait varier entre 1 et 5%, voire plus pour certaines régions du pays.

« Au sud intérieur de la Côte d'Ivoire, pour les périodes de mars-avril-mai 2019, il est très probable que les cumuls pluviométriques soient supérieurs à ceux des moyennes saisonnières de 1981-2010, tandis que ceux de Avril-mai-juin 2019 pourraient être proches des cumuls de la normale saisonnière. Le cumul pluviométrique moyen serait compris entre 300 et 500 millimètres pour la période mars-avril-mai 2019, soit une hausse de 5% par rapport à l'année 2018», a fait savoir la SODEXAM.

Le nord épargné

Les régions prises individuellement, il est annoncé au centre du pays, une hausse de la pluviométrie de l’ordre de 2% pour la période de mars-avril-mai 2019 et une hausse de 10% pour la période avril-mai-juin 2019. Au sud, l’on note un excèdent pluviométrique de 1% pour la période de mars-avril-mai 2019 et de 4% pour la période avril-mai-juin 2019. Seul le nord du pays sera épargné par cette tendance haussière.

La population appelée à prendre ses précautions

Face à de telles perspectives pour la saison des pluies 2019, la SODEXAM a fait quelques recommandations pour réduire les risques d'inondations et les conséquences désastreuses qui pourraient en découler.

Elle demande notamment aux populations d’éviter de vivre dans les zones à risques, de créer des réservoirs de collectes et de conservation d'eau de ruissellement, d’installer des moustiquaires, de se procurer des antipaludéens, du chlore et d'autres produits de traitement de l'eau.

Rappelons que l’an dernière, la saison des pluies a été marquée par de fortes inondations qui ont fait 20 morts dont 18 à Abidjan.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1701352 : 1.62 mb
MEMORY : 1468496 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.