Publicite

Santé: Katiola, l’ONG" plus de vie " veut intensifier la lutte contre le VIH / SIDA à Katiola

C’est dans le cadre du projet : «  promotion et conseil pour le dépistage du VIH au profit des populations de la région  sanitaire du Hambol » que  les responsables ont  présenté aux autorités administratives sanitaires, coutumières et  les  leaders communautaires leurs objectifs. 
Publicite


C’est dans le souci d’apporter des réponses appropriées face à la pandémie du VIH/SIDA sur le volet communautaire que les organisations ” plus de vie”, organisation pour la démocratie, le développement économique et social (ODDES) et  l’art se sont mis ensemble en vue de renforcer et mutualiser leurs  actions  contre le VIH /SIDA.

Cet atelier de présentation de ce projet a eu lieu dans la petite salle  du centre  culturel de Katiola la semaine dernière  en présence de POHOLE Epse TIA Eliane, du représentant de la municipalité et des autorités sanitaires  plus les 25 participants à l’atelier. 
C’est Koné Fanlé coordonnateur de ce projet qui a procédé à la présentation dudit projet. 

Selon lui, les cibles de ce projet, qui a pour objectifs de contribuer à la sensibilisation des populations sur les IST et le VIH/SIDA, sont les jeunes de 13 à 25 ans, les femmes et les leaders communautaires. 

De plus, il vise entre autre la sensibilisation de 2560 personnes et procède à leur dépistage dans la région sanitaire du hambol et l’organisation des séances de dépistage volontaire. 

Le mécanisme de coordination consistera à faire la collecte des données et le budget alloué est de 05 millions de FCFA dont 80% pour les activités et 20% pour les rémunérations. Cette collecte des données se fera soit par  la sensibilisation de proximité soit par la sensibilisation de masse. 

POHOLE Epse TIA Eliane, SG1 de la préfecture de Katiola a fait savoir à l’assistance que le sujet est important et que  ce projet a le soutien du corps préfectoral dans son ensemble avant d’exhorter les trois (03) ONG à éduquer, sensibiliser en passant dans les écoles et Lycées pour une large diffusion et sensibilisation afin de changer les mentalités. Car chacun doit se dépister et connaître son statut sérologique.

Ce projet a une durée de 7 mois  et pour l’étape de Katiola, un bureau est ouvert derrière la prison civile de Katiola pour plus d’informations. 

Paual K. avec Kabouhama Koné, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1764640 : 1.68 mb
MEMORY : 1519840 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.