Publicite

Sécurité : La Côte d’Ivoire ambitionne de se doter d’une armée professionnelle (ministre de la défense)

"La Loi de Programmation vise à doter le pays d’une armée professionnelle et républicaine", indique le ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Hamed Bakayoko sur la question de la sécurité en Côte d’Ivoire.

Publicite
La Côte d’Ivoire ambitionne de se doter d’une armée professionnelle. C’est le sens de la Loi de Programmation Militaire votée le 4 janvier 2016 par l’Assemblée Nationale. Dans cette interview accordée au Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG), Hamed Bakayoko parle du processus de réformes et des défis auxquels l’Armée ivoirienne fait face.

Initiée par le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, cette loi vise à doter la Côte d’Ivoire d’un outil de défense capable de faire face aux menaces internes et externes. Sa mise en œuvre permettra aussi à l’armée d’être outillée pour participer aux opérations de maintien de la paix des nations Unies dans le monde. Cette vision s’articule autour de l’amélioration des conditions de vie et de travail des soldats, la détermination des missions et des budgets sur cinq ans, la réorganisation du commandement, la consolidation du cadre institutionnel, la professionnalisation et la maîtrise des effectifs.

A mi-parcours de la mise en exécution de ce cette loi, le bilan se juge être " est positif à bien des égards" selon le ministre ivoirien de la défense. Car d’après Hamed Bakayo, " elle a engendré une nouvelle et unique chaîne de commandement. En outre, une ordonnance relative à l’exécution des sanctions disciplinaires, telles que les radiations (…)", a-t-il indiqué.

A côté de cela, il faut également noter la participation "effective de l’Armée ivoirienne aux Opérations de Maintien de Paix des Nations Unies".


Optimiste, le ministre a manifesté le souhait de voir cette action rehausser l’image de l’Armée, " Il faut un changement de comportement et de mentalités qui prendra forcément du temps. La réforme en cours permettra à l’Armée de renouer avec ses principes. Et cela lui fera bénéficier de crédibilité vis-à-vis de la population, à travers des actions tels que la protection et le secours", conclue-t-il.


Penouel D / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1694360 : 1.62 mb
MEMORY : 1474880 : 1.41 mb