Publicite

Société : 4e pont, « Les propriétaires de maisons pourront intégrer leur nouveaux logements avant fin 2020 » (Ptua)

Les propriétaires de maisons impactés par le projet de construction du 4e pont des communes  d’Adjamé, Attécoubé et Yopougon, et qui ont demandé à être recasés par l’État, pourront intégrer leur nouveaux logements avant la fin de l’année 2020. 
Publicite


L’assurance en a été donnée ce mercredi 4 décembre 2019, par Mme Coulibaly Salimata Tiégbala, coordonnateur adjoint du Projet de transport urbain d’Abidjan (Ptua). 

C’était à l’occasion d’une visite guidée des cinq sites de recasement acquis à cet effet dans les communes d’Anyama (trois sites) et de Songon (deux sites).

Selon elle, le Bnetd a déjà achevé les études d’aménagement sur un premier site. Celui de « Songon Ayiwehi ». 

Le premier appel d’offres pour son aménagement a déjà été lancé et est en cours. D’une superficie de 12 ha, ce site situé sur le tronçon Abidjan-Songon a été morcelé en 371 lots. Il y est également prévu des espaces pour la construction d’une école primaire, d’un centre de santé et d’un marché. 

« Une fois les travaux d’aménagement achevés, nous lancerons un second appel d’offres pour la construction de la cité. Si tout se passe comme prévu, les travaux de construction démarreront au premier trimestre de l’année 2020 pour s’achever avant la fin de la même année », a-t-elle indiqué. 

En ce qui concerne les quatre autres sites, elle a souligné qu’ils ont tous été acquis dans le cadre d’une convention avec l’Agence de gestion foncière. « Les études pour l’aménagement de ces sites continuent d’être menées par le Bnetd. Lorsqu’elles prendront fin, nous lancerons les appels d’offres. 

Un premier pour l’aménagement et un second pour la construction des bâtiments », a-t-elle poursuivi. Le second site acquis dans la commune de Songon est situé à « Songon M’Braté », sur la route de « Songon Abiathé ». Sa superficie est de 10 ha. 

Au niveau de la commune d’Anyama, les trois sites acquis sont : « Zonzonkoi 1 », d’une superficie de 17 ha, situé sur un plateau; « Zonzonkoi 2 », d’une superficie de 12 ha, situé peu avant la localité d’Anyama, en face du stade d’Ebimpé et « Ebimpé 1 Extension », d’une superficie de 17 ha, situé derrière la localité d’Ebimpé.
Le coordonnateur adjoint du Ptua a précisé que tous ces sites ne sont pas destinés exclusivement aux seuls propriétaires de maisons impactés par le projet du 4e pont.

« Il sont également destinés à tous les propriétaires de maisons touchés par les différents projets structurants dans la ville d’Abidjan. 

Notamment les personnes établies sur les voies prévues aux sorties Est et Ouest d’Abidjan », a indiqué Coulibaly Salimata Tiégbala.

Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com



Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1710008 : 1.63 mb
MEMORY : 1491328 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.