Société : Accès à l'eau potable, les Ministres Adjoumani et Tchagba offrent des infrastructures hydrauliques à plusieurs localités de Koun-Fao

Après Tanda, Les  ministre de l’Hydraulique Laurent Tchagba et de l'agriciluture et du développement rural étaient à Koun Fao le vendredi 19 février 2021 en vue d'offrir deux importantes infrastructures à plusieurs localités du département.


Ils ont procédé à l’inauguration de la nouvelle station de traitement d’eau d’Asempanayé et à l’inauguration du château d’eau de Dihinibo et de N’Dakro.

Dans le village d’Assempanayé, les travaux de construction du château d'eau ont démarré en 2014. Cependant,  à l’exploitation de l’infrastructure,  l’on a constaté que celle-ci n’était pas adaptée pour cette eau qui était polluée au nitrate. En plus, des dépôts de canalisations détruisaient les infrastructures. La consommation était donc difficile. Cette situation provoquait des difficultés d’approvisionnement en eau potable obligeant les populations à se tourner vers les puits et les marigots sources de maladies hydriques.
Pour pallier à ce problème, le ministre de l’Hydraulique,  saisi,  en accord avec le gouvernement a lancé la réalisation de cette nouvelle station, équipée et mise en équilibre calco-carbonique de 20m3/H et un forage de renforcement de 14 m3/h  afin de répondre à la problématique d’eau potable d’Assempanahé grâce au projet d’urgence d’hydraulique urbaine.

Cette usine de traitement, d’un coût global de 126,4 millions Fcfa a été entièrement financée par l’Etat de Côte d’Ivoire. Les travaux ont été réalisés en six mois, d’avril en novembre 2020.Ce château d’eau du système multi-village alimente cinq localités.

Grâce à cette nouvelle station avec une production d’eau potable de 462 m3/j pour un besoin  de 112 m3/j soit un excédent de 350 m3/j, l’accès à l’eau des populations d’Assempanayé et des localités environnantes estimées à 6.574 habitants est garantie jusqu’en 2033.

Ensuite à N’Dakro, les deux ministres ont procédé à l’inauguration du château d’eau de Dihinibo-N’Dakro d’un coût de 304 millions Fcfa ces deux villages étaient jusque là alimentés en eau à partir d’un système d’hydraulique villageoise améliorée HVA de 20m3 pour N’Dakro et 6 m3 pour Dihinibo.

"Au fil des années, avec l’augmentation des populations, les besoins en eau potable se sont accrus et s’élevaient à environ 108 m3 pour une production de 26 m3/j soit un déficit de 82 m3/j. Ce qui obligeait les populations  à se tourner vers les puits et marigots sources de maladies hydriques", a indiqué Laurent Tchagba.

Selon le ministre, grâce à ce projet, une production complémentaire d’eau potable 330/jour viendra s’ajouter à la production déjà existante, ce qui permettra de garantir l’accès à l’eau potable aux populations de N’Dakro et Dihinibo, jusqu’en 2033. Et le ministre d'ajouter que ce chateau d'eau servira d’une part à améliorer la santé des populations, mais aussi et surtout, à réduire les corvées d’eau imposées aux femmes, aux enfants et particulirement aux filles. "Elles pourront désormais se consacrer à leurs études", a t-il ajouté.

Parrain des différentes cérémonie, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a remercié le président de la République, Alassane Ouattara pour ces grands projets. Il a par ailleurs promis aux populations d'adhérer à leurs doléances en vue de pieux développer la région du Gontougo.

Les populations de N’Dakro par la voix de leurs cadres, parmi lesquels le président de la mutuelle du développement de leur localité, Yao Kindo Comoé Adam’s ont rendu un hommage au gouvernement et au président Alassane Ouattara pour toutes les actions en leur faveur.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1727320 : 1.65 mb
MEMORY : 1516472 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.