Publicite

Société : Assises des 30 ans de la Fesci, Eugène Djué, Ancien SG, plaide pour la libération de leurs camarades détenus en CI et le retour de ceux en exil dont Soro Guillaume et Blé Goudé

Démarré le vendredi 25 septembre par des travaux en atelier à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody-Abidjan, les assises de la célébration des 30 ans de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) se sont poursuivies ce samedi 26 septembre 2020, au Palais de la Culture de Treichville. Les membres de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI)  ont célébré  les 30 ans d’existence de leur mouvement, autour du thème «FESCI : quelles orientations globales 30 ans après, face à la nécessité de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale».


La cérémonie a été rehaussé par la présence des anciens secrétaires généraux nationaux notamment Martial Joseph Ahipeaud, Eugène Djué, Jean Yves Dibopieu, Blé Guirao, Mian Augustin et Assi Fulgence Assi.
Les coordinations de Yamoussoukro, Daloa, San Pedro, Korhogo, Bondoukou, Abengourou, ainsi que celles des résidences universitaires, des facultés et des lycées et collèges, ont pris d’assaut la mythique salle de 4000 places du temple de la culture pour commémorer l’anniversaire de leur organisation syndicale.

Prenant la parole, Martial Ahipeaud, premier secrétaire général national, a félicité le nouveau chef de file de ladite fédération, le  SG Makelele pour son intelligence et sa bataille pour l’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire. « Notre mandature a été celle de la fondation de la FESCI (…) Ce combat a été possible grâce à l’artiste chanteur Bilé Didier », a rappelé Martial Ahipeaud.

Eugène Kouadio Djué, ancien SG (93-94), a plaidé pour la libération de leurs camarades détenus en Cote d’Ivoire et le retour au pays, de ceux en exil.  « Nos salutations et encouragements à tous nos camarades à l’extérieur pour des raisons diverses, mais empêchés d’être avec nous. Les SG Soro Guillaume. Blé Goudé et STT. Nous attendons leur retour parmi nous.

Les camarades Soul to Soul, Secongo Félicien, Alain Lobognon, Tefour Koné et tous les autres, en prison à Abidjan. Nicaise Assi, détenu injustement à Paris. Nous attendons incessamment leur libération. Tous les exilés dont Damana Pickas au Ghana. Vivement leur retour sur la terre Patrie. Nous sommes une famille et nous avons besoin de tous nos frères avec nous, ici, chez nous », a-t-il lancé.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1716952 : 1.64 mb
MEMORY : 1493336 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.