Société: Bédiala, des élèves saccagent la gendarmerie après la mort d'un professeur

Des élèves ont saccagé les locaux de la gendarmerie de Bédiala, pour disent-ils s’élever contre l’insécurité dans cette localité, suite au meurtre d’un enseignant d’anglais du Collège Moderne de Bédiala, Bony Kouamé Wilson, par des coupeurs de route dans la nuit de dimanche à lundi lors d’un braquage. 

Selon les faits, les collègues de M. Kouamé Wilson, l’enseignant tué par les bandits, ont organisé une marche pacifique ce lundi matin pour lui rendre hommage. Ceux-ci se sont rendus à la mairie, à la sous-préfecture et à la gendarmerie pour dénoncer la récurrence des vols à main armée et les braquages devenus légion à Bédiala. Les élèves se sont mobilisés pour la marche en guise de soutien aux enseignants de la ville. 

C’est au terme de la marche que des élèves ont pris d’assaut la gendarmerie, saccageant le poste de gendarmerie et détruisant la cuisine, le préau. Les établissements scolaires de la localité sont restés fermés toute la journée de lundi. 

Le corps du professeur d’anglais a été transféré à la morgue de Bédiala, a-t-on appris.



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1711384 : 1.63 mb
MEMORY : 1504696 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.