Publicite

Société: Beoumi, à la cérémonie de la PLCRD, le chef de Canton de Béoumi, Nanan Ago Barthélémy a demandé pardon après les affrontements entre baoulé et malinké

La Plateforme des Leaders croyants pour la Paix, la Réconciliation, la Cohésion Sociale et le Développement (PLCRD), un réseau interconfessionnel de leaders croyants œuvrant pour la paix, l’instauration d’un climat de confiance en faisant la promotion du vivre ensemble et du développement communautaire dirigée par la présidente Madame Yao Madeleine a organisé le samedi 15 juin 2019 à Béoumi, une prière œcuménique, et par cette prière une grande campagne d’évangélisation dont le thème central est « la paix » afin de préparer les esprits des populations aux dialogues directs.
Publicite

Au cours de cette rencontre, plusieurs personnes et des séances de prières ont lieu. Au micro et à tour de rôle, l'Imam central de Béoumi, Bamo Keita et le Curé de cette localité N'gotta Noël, ont tous demandé à Dieu de pardonner les erreurs commises par les uns les autres car il est " Amour ".

Le chef de Canton de Béoumi, Nanan Ago Yao Barthélémy, à son tour  a publiquement demandé " pardon " aux personnes ayant perdu un membre de leur famille ou des biens matériels. Pour lui, le peuple Kôdè a déjà pardonné et veut revivre comme les années antérieures avec les malinké.

Quant au Pasteur Blédé, il a utilisé l'image de l'homme qui souffre terriblement lorsqu'une partie de son corps a mal. Ceci, pour dire que les deux communautés sont "obligées de vivre ensemble" malgré les divergences qui pourraient exister entre elles. 

Pour terminer, la Présidente Yao Madeleine, a félicité les acteurs qui, dès les premières heures, sont venus au chevet de Béoumi pour que la paix revienne petit à petit. Elle a demandé aux guides religieux d'être des "messagers de la paix et de la cohésion sociale " afin que ce" triste événement" ne puisse plus se reproduire. Elle a promis revenir avec son équipe pour " approfondir " les séances de prières pour que Dieu assiste les populations de Béoumi. 

Elle a également fait d'autres annonces. Au plan structurel, un programme d’accompagnement à la chefferie traditionnelle est en cours pour les aider à renforcer leurs autorités coutumières et leurs capacités en matière de gestion de conflit. 

Au plan social, un projet d’accompagnement d’autonomisation et d’insertion est en cours de mise en œuvre pour aider les femmes et la jeunesse de Béoumi, suivit par des formations sur les thèmes tels que : le civisme, la citoyenneté, entrepreneuriat, la vie associative et la prévention de crise.     


Paula K. avec M.K.Arnaud, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1753576 : 1.67 mb
MEMORY : 1521416 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.