Publicite

Société: Bouaké, un élève mord à l'épaule un éducateur

Les cours ont été arrêtés le jeudi 23 janvier 2020 au lycée Moderne Nimbo de Bouaké reprendront le lundi prochain, après qu'un éducateur ait été violenté par un élève. 
Publicite


Sans perdre de  minutes,  le Comité National pour la Sauvegarde de l'Ecole de la République (CNSER), une structure citoyenne dont est vice Président,  l'éducateur Olivier Demonsegnon, a pondu une déclaration pour condamner cette attitude.

Voici en intégralité cette déclaration signée du Président Professeur Jean-Francis Alger Ekoungoun, prise sur sa page facebook.

" Suite à l'agression physique d'un élève de 2nde sur la personne du camarade Olivier Demonsegnon, vice-président du Comité National pour la Sauvegarde de l"Ecole de la République (CNSER), ce jeudi 23 janvier aux environs de 9h15 mn, les personnels du Lycée moderne Nimbo (Bouaké) ont, à l'unanimité, décidé de suspendre les cours pour 48 heures. 

Le camarade, éducateur dans ledit établissement, a été mordu à l"épaule par l"élève à qui il tentait de dessaisir de son portable. L"indélicat avait réussi à introduire son portable en salle de classe en violation du réglement intérieur de l'établissement.

Cette aggression est d'une extrême gravité. En ces circonstances, le Président du CNSER, au nom des membres de ladite structure, élève une vive protestation contre cette barbarie et la condamne avec la dernière énergie. 

Le CNSER apporte son soutien total à son vice-président et à ses collègues qui ont suspendu les cours.
Le CNSER souhaite un prompt rétablissement à son camarade. 

Le CNSER s'inquiète de la montée en puissance de la violence dans les établissements scolaires de Côte d''Ivoire.

Le CNSER en appelle au sursaut citoyen pour la sauvegarde de l'Ecole de la nation dont les acquis ont été sabordés par les entrepreneurs politiques moins soucieux de l'avenir de la jeunesse ivoirienne que de leurs propres intérêts égoïstes.

Le CNSER se donne les moyens de soutenir toutes les initiatives légales visant à la restauration de l'Ecole de la nation ainsi que la dignité de ses premiers acteurs que sont les enseignants et les personnels administratifs  et techniques."

Paula K. avec M.K.Arnaud, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1699064 : 1.62 mb
MEMORY : 1483048 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.