Société : Commémoration des 31 ans de la FESCI Yodé et Siro pour le grand "Show" au stade de l’université

La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a entamé la célébration de ses 31 ans d’existence, ce mercredi 21 avril 2021. Les festivités se déroulement au sein de l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody jusqu’au samedi 24 avril 2021 sous le thème, “La contribution de la jeune fille syndicaliste dans la mise en place d’un leadership nouveau : modèle incontournable de bonne gouvernance”, parrainée par madame TIDOU ABIBA SANOGO, présidente de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa.   

L’amphi A du district de l’université Félix Houphouët-Boigny a abrité le lancement des activités de célébration des 31 ans de la FESCI. La présidente de l’université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, Pr Tidou Abiba Sanogo épouse Koné a animé une conférence sur le thème de cette célébration, aussi une messe a été dite à la paroisse Sainte-Famille en l’honneur de tous les fescistes décédés.

A ce démarrage des activités, le parrain de la cérémonie, le ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin, représenté par son directeur de cabinet, Dr Komenan a félicité les organisateurs pour cette initiative et les a invités à préserver les acquis. « La chaine doit continuer elle ne doit pas rompre. Qui mieux que la femme pour inculquer ces notions chères à votre parrain » a-t-il indiqué sans oublier de suggérer que la réconciliation soit intégrée dans leur paradigme parce que « vous intégrez vous-même la réconciliation parce qu’il n’est pas évident d’inviter un homme qui vous a fatigué ».

Le président de l’université, Pr Ballo Zié a, lui pour sa part, incité les jeunes filles à s’impliquer davantage dans la vie associative. « Depuis 2016, les plus hautes autorités de notre pays s’attellent à créer un environnement propice à la promotion des droits de la femme en général et, en particulier, de ses droits politiques. C’est dans ce cadre que s’inscrit la loi de 2019 favorisant la représentation des femmes dans les assemblées élues. Il appartient, cependant, à la jeune fille de s’impliquer davantage dans la vie associative pour mettre à profit le cadre tracé par le gouvernement », a-t-il souligné.

Quant au secrétaire général national de la FESCI, Allah Saint Clair, la jeune fille, de par sa présence, contribuera à réduire la violence en milieu scolaire. « Vous savez que mon slogan est ‘’ zéro violence pour la promotion de l’excellence’’. C’est rare de voir les filles qui s’expriment par la violence. Pour moi, s’il y a plusieurs filles, alors l’instinct maternel va permettre aux hommes de comprendre qu’on peut poser les problèmes sans forcément s’énerver. Nous estimons que les jeunes filles, les étudiantes peuvent contribuer à atteindre cet objectif » a-t-il laissé entendre avant d’ajouter que « nous travaillons pour que le pourcentage selon la norme internationale soit respecté ».

Dans une adresse militante à ses camarades de combat, Martial Ahipeaud, le 1er Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), a depuis Londres en Angleterre, salué tous les militants de ladite Fédération (les fescistes). « Je voudrais simplement vous dire merci d’avoir contribué au retour du pluralisme dans notre pays ! Merci d’avoir défendu, à coût de meurtrissures et de brutalité inouïe du pouvoir, le droit à l’éducation et à la liberté », a traduit Ahipeaud Martial aux fescistes. Non sans égrener les acquis du combat mené par la FESCI, pendant les 31 ans, depuis sa création le 21 avril 1990 à ce jour.

Crée en 1990, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a pour mission principale, la défense des intérêts des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire. Cette fédération a eu pour premier secrétaire général, Martial Joseph Ahipeaud, et aujourd’hui elle est dirigée par Saint Clair Allah.

Au menu de ces 4 jours de commémoration, il y aura une procession des étudiants, membres du mouvement estudiantin à la paroisse Sainte Famille de la Riviera 2 sise à Cocody-Abidjan, la pose de la première pierre du siège de la FESCI au sein du campus de l’université Félix Houphouët-Boigny, d’une opération de don de sang et un concert inédit avec Yodé et Siro le samedi 24 avril 2021 au stade l’université Félix Houphouët Boigny.

Les festivités de ce 31e anniversaire de la FESCI prendront fin le samedi 24 avril 2021.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1702384 : 1.62 mb
MEMORY : 1498000 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.