Publicite

Société: Conseil National des Jeunes de Côte d'Ivoire (CNJCI), "Où sont passés les 100 millions du ministre Touré Mamadou ?"

Le Conseil National des Jeunes de Côte d'Ivoire ( CNJCI) est une organisation apolitique de jeunesse créée depuis 2016 lors d'un conseil des ministres ivoirien. 
Publicite

Cette structure a pour mission de travailler pour les jeunes dans leur département, d'être le porte-parole de tous les jeunes, c'est également  l'interface entre la jeunesse et les grandes instances.

Pour son bon fonctionnement, le ministre de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Touré Mamadou a octroyé la somme de 100 millions de francs CFA.

Il se trouve que la gestion de ce budget  par le bureau national dirigé par le délégué départemental de Sikensi, Edima N'Guessan Emmanuel pose problème.

C'est ce que nous a fait remarquer le délégué départemental CNJCI de Nassian, Kobenan Sylvain Krah Bayinbogo, lors d'un entretien qui a eu lieu le dimanche 15 mars 2020.

" Depuis 2017, nous ne nous  sommes pas encore retrouvés pour non seulement faire un bilan de toutes les activités de l'année, mais aussi pour parler, échanger entre nous jeunes de Côte d'Ivoire.

C'est vraiment déplorable, c'est déplorable à un point où tous les 120 délégués CNJCI de Côte d'Ivoire se sentent frustrés",a affirmé d'entre de jeu Krah Sylvain.

Le premier responsable de la jeunesse de Nassian a exprimé ensuite sa colère en ces termes : " Quand le ministre Touré Mamadou, ministre de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes est venu, il a bossé, il a travaillé dur pour que cette jeunesse puisse être autonome. Et au nom de ça, il a accordé la subvention au CNJCI.

Si bien que cette subvention qui était à hauteur de 70 millions est passée à 100 millions de francs CFA. C'est officiel et effectif.

Nous savons que de bonne foi, le ministre a bel et bien honoré son engagement.

Depuis l'obtention du budget alloué au CNJCI, la jeunesse ivoirienne représentée par ses délégués ne s'est plus jamais retrouvée.

Aujourd'hui,  tout le monde pose la question : Où sont passés les 100 millions que le ministère a alloué au CNJCI ? les 100 millions de francs CFA  que le ministère a alloué pour notre fonctionnement sont passés où ", s'est-il interrogé.

Le délégué départemental CNJCI de Nassian connu sous le sobriquet de KSK a souhaité ceci.

" Je voudrais donc que le Président Edima rencontre les délégués et leur disent comment la gestion de cet argent a été faite depuis 2019. Que nous fassions le bilan avant l'investiture d'un nouveau bureau national"

Pour terminer, M.Bayinbogo a été catégorique quant à l'investiture prochaine du nouveau bureau national CNJCI.

" Je suis un combattant de la justice. Quand c'est juste, il faut saluer en applaudissant, mais si c'est pas juste,  il faut dénoncer. Je n'irai pas à cette investiture,je n'irai pas légitimer, je n'irai pas cautionner quelque chose qui ne me plaît pas parce que j'aime la franchise"

 Kobenan Sylvain Krah Bayinbogo, a salué le chef de l'État, le président Alassane Ouattara parce que c'est depuis 2006, lors des conférences des chefs d'État de l'Union Africaine à Banjul que le CNJCI devrait être créé. Il a fallu attendre 10 ans pour que ce produit de CNJCI soit sorti des tiroirs.

M.K. Arnaud, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1766192 : 1.68 mb
MEMORY : 1532328 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.