Société: Daloa, la négociation syndicale dans la prévention et la gestion des crises en entreprise au centre d'une session de formation

La fondation Friedrich-Ebert-Stiftung a organisé  à Daloa, une formation de jeunes syndicalistes pour la prévention et la gestion des crises en entreprise autour du thème " la négociation syndicale dans la prévention et la gestion des crises en entreprise" à l'endroit 26 femmes et jeunes syndicalistes  de 18 à 35 ans des différentes centrales syndicales. 


La formation a pour objectif de rappeler les rôles et les missions du syndicat, des leaders syndicaux, d'encourager les jeunes hommes et les jeunes femmes au syndicalisme afin d’accroître leur participation aux prises de décisions,  de former les jeunes femmes et les jeunes hommes à la culture syndicale, de développer chez les jeunes hommes et les jeunes femmes le leadership et d'encourager les jeunes hommes et jeunes femmes syndicalistes au réseautage .

Séraphin Konan Kouamé, conseiller Politique à la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung en charge des partis politiques, des syndicats et de la migration tout en indiquant  que l'un des piliers de la fondation est de travailler avec les syndicats a expliqué  dans l'optique, dans la  transformation des syndicats, la fondation Friedrich-Ebert-Stiftung a mis en place depuis cette année un programme qui est le programme des jeunes syndicalistes.

" À travers ce programme plusieurs sessions de formation ont été organisé notamment à Grand Bassam, à Yamoussoukro et aujourd'hui à Daloa " , a-t-il dit.

Poursuivant, il a ajouté que les syndicats et les organisations des travailleurs jouent un rôle  important dans l’épanouissement des travailleurs et contribuent au développement des entreprises.

Mais les antagonismes souvent nés entre employés et employeurs freinent la bonne marche des entreprises. C'est pourquoi , à travers ce programme, ces jeunes formés auront les rudiments afin de donner un nouveau visage au syndicalisme.

Car a-t-il fait remarquer  " C'est vrai que souvent, il y a des situations conflictuelles, leur rôle sera d'impacter dans leurs  entreprises, d'être des négociateurs qui peuvent engager des discussions avec les chefs d'entreprises pour trouver des solutions idoines pour tout le monde ."

Il a invité l'ensemble des syndicats à privilégier la négociation car selon lui tout le monde y gagne " 

Plusieurs modules ont constitué le programme de formation  cette troisième session de formation, notamment, " Comprendre pour mieux analyser, prévenir  et gérer les conflits"  ;  "Médias Sociaux et communication de crise en entreprise" ;  " La négociation syndicale " et " Les techniques de négociation syndicale pour un travail décent en entreprise " .


Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1698664 : 1.62 mb
MEMORY : 1494376 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.