Publicite

Société: Daloa, lutte contre l’insécurité alimentaire, les populations invitées à manger sain et équilibré

" La sécurité sanitaire et nutritionnelle des aliments " tel a été le thème de la troisième édition des journées scientifiques de nutrition et des sciences des aliments qui a réuni le jeudi et le vendredi les experts en nutrition, les étudiants , les populations a été riche en informations. 
Publicite

Initiée par le département biochimie et microbiologie de l'Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa dirigé par le directeur du département de biochimie-microbiologie, Dr Konaté Ibrahim, ces journées ont pour objectif de promouvoir la bonne nutrition de la population à travers les sensibilisations.

Docteur Niaba Koffi Pierre Valery, enseignant chercheur en nutrition à l’UJLOG à l’ouverture a rappelé que plusieurs pathologies liées à l’alimentation sont dues au manque d’hygiène des aliments et également dues aux carences des nutriments. C’est pourquoi dans la foulé, il a recommandé à la population une alimentation saine et équilibrée « Cela contribue à la prévention de certaines maladies notamment la sous nutriment, le sur-nutriment, la carence en micronutriment », argue-t-il.

Avant d’inviter les populations à la bonne pratique qui repose selon lui,sur les notions simples et bons sens à savoir l’équilibre, la variété ou diversification et la modération. Pour le président de la société Ivoirienne de nutrition (SIN) , le professeur Tiahou Gnomblésson Georges , l’insécurité alimentaire due au manque d’hygiène des aliments est une réalité en Côte d’ivoire.

Illustrant par quelques exemples dont la restauration collective, la conservation des aliments, la manipulation, le transport des aliments. « Toutes ces pratiques ne sont pas faites avec un minimum d’hygiène dans certains endroits. Ces aliments ne sont pas souvent protégés et tout cela est source de leur contamination dont source de maladies », a-t-il souligné.

Pour remédier à cette insécurité alimentaire, le président de la société Ivoirienne de nutrition a annoncé des nouvelles mesures en effectuant des contrôles pour combattre ces genres de pratiques rétrogrades Il a souhaité une éducation de la population et les a exhortés à ne pas acheter les aliments exposés « car leur santé en dépend.

Notons que la deuxième journée de cette 3e édition était consacrée à l’allaitement maternel. Les spécialistes à ce sujet, ont encouragé les femmes à pratiquer ce type d’allaitement qui, selon eux, protège les enfants des maladies.

Pour sa part , le secrétaire général de l'Université , Aka Kpolé Joseph Longin a au nom de la présidente Abiba Tidou Sanogo a relevé qu' à l’occasion de ces journées, le département biochimie et microbiologie ambitionne-t-il de présenter les avancées de la recherche scientifique sur la sécurité nutritionnelle et les défis en matière de l’allaitement maternelle. 



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1755496 : 1.67 mb
MEMORY : 1497192 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.