Société : Daloa-Programme de délimitation des terres villageoises, 77 villages du département concernés

La délimitation des territoires des villages dans le département de Daloa a été lancée ce mardi au cours d’une cérémonie organisée par l’Agence foncière rurale (AFOR) à la préfecture, au chef-lieu de la région du Haut Sassandra.


Pour David Loué, Directeur General Adjoint de l’Agence Foncière rurale, cette opération a pour objectif de consolider la paix et de mettre un terme aux récurrents conflits fonciers qui existent entre différents villages.

« Avec ce programme, chaque village saura désormais quelle est l’emprise de son territoire et vous savez que dans la gestion du foncier rural il y a des organes locaux, le comité villageois de gestion foncière rurale qui est un élément clé dans le processus de délimitation des terres des villages et dans le processus de délivrance des certificats fonciers. Il est important que chaque comité villageois connaisse sa compétence territoriale si nous nous ne savons pas où se limite notre village il est difficile pour le comité villageois de savoir si elle a compétence ou non sur laquelle il y a une demande de certificat par exemple », a-t-il expliqué, avant de préciser que la délimitation des terres des villages permet de faciliter toutes les opérations comme la délivrance des certificats fonciers.

Selon lui, quand les territoires sont délimités, il est beaucoup plus important après de pouvoir délivrer le certificat à des moindres coûts.

Ainsi dans le département de Daloa, 77 villages repartis dans les sous-préfectures de Bédiala, Zahibo-Gboghué et de Daloa sont concernés par cette opération qui va durer deux ans sur le plan national.

« Autant un enfant qui naît a une identité, a son extrait de naissance, autant chaque village qui est la circonscription administrative de base devrait avoir son extrait qui définit exactement ses limites et tranches ainsi certains problèmes d’avec ses voisins », s’est, pour sa part, exprimé le préfet Bako Digbé qui a souhaité que les comités villageois, qui sont les éléments clé de cette opérations, soient formés.

Aussi, a-t-il exhorté les leaders communautaires à être des ‘’ambassadeurs’’ auprès des leurs afin que cette opération soit une réussite.



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1738048 : 1.66 mb
MEMORY : 1530792 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.