Publicite

Société: Daloa, trois cents enseignants contractuels du préscolaire et du primaire en formation au CAFOP

Trois cents enseignants contractuels du préscolaire et du primaire, recrutés dans le cadre du programme social du gouvernement (PS-Gouv) 2019-2020, ont débuté depuis le lundi 19 août 2019, leur formation de mise à niveau au centre d’animation et de formation pédagogique (CAFOP) de Daloa.   
Publicite

D'une durée de deux (2) mois, cette formation, à en croire le premier responsable du CAFOP de Daloa, Koné Kassoum Patrice rencontré ce vendredi, vise à former 300 stagiaires ( 168 hommes et 132 femmes) en vue de les outiller pour pouvoir débuter les enseignements dès la rentrée prochaine. 

" Notre mission sera non seulement de les outiller mais de leur montrer certains procédés qui vont leur permettre d'être efficace sur le terrain." a-t-il dit.

Rassurant sur la qualité de la formation qui est mise à la disposition des stagiaires , il a soutenu que pour cette formation initiale, le plus important est la démarche didactique qui consiste à permettre aux enfants d'assimiler les notions.

C'est pourquoi, a-t-il indiqué,  nous avons demandé aux formateurs d'être beaucoup précis et de diluer les notions complexes de façon à ceux que ça soit accessible aux stagiaires à l'effet de leur permettre de comprendre et de pouvoir progresser dans leurs apprentissages .

" Il a soutenu qu'après cette formation, il est prévu un encadrement sur le terrain " Il aura des remises à niveau qui seront faites tout au long de leur cursus professionnel." a-t-il fait savoir.

Se prononçant sur la gratuité de la formation durant ces 2 deux mois, il a tenu à préciser qu'aucune contribution financière n'est exigée . " Tout est gratuit" Il a ajouté que des dispositions ont été prises pour loger les stagiaires. À cet effet, "Une grande partie des stagiaires dorment dans les dortoirs du CAFOP.", a-t-il affirmé. 

Il a exhorté les stagiaires à l’assiduité et à la discipline tout au long de cette formation de mise à niveau. Le président de la République, Alassane Ouattara, dans son adresse à la nation, le 31 décembre 2018, avait annoncé le recrutement de 10 300 enseignants contractuels, soit 5300 pour le primaire, 3000 pour le collège et 2000 pour le lycée, pour combler le déficit de personnel enseignant dans les établissements scolaires du pays, rappelle-t-on. 



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1768688 : 1.69 mb
MEMORY : 1502656 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.