Publicite

Société : Démarrage d’une vaste opération de réhabilitation de pompes hydrauliques villageoises

Dans le cadre du programme social du gouvernement (PSG-2019 -2020) dans son volet réhabilitation de pompes villageoises à motricité humaine, le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly procédera le lundi 27 mai à Etoubety (Aboisso), au lancement éclaté de l’opération de réparation, de réhabilitation et de maintenance des 21.000 pompes villageoises en Côte d’Ivoire.
Publicite

Ce sont au total, 20 villages qui ont été choisis dans l’ensemble des régions de la Côte d’Ivoire pour servir de levier au démarrage de cette opération les 27 et 28 mai 2019, avec la présence d’au moins d’un ministre par village pour le lancement.

En prélude du lancement de l’opération, le ministre de l’hydraulique Laurent Tchagba, a dévoilé les grandes lignes de cette opération au cours d’une rencontre avec la presse à son cabinet.

« L’opération de réparation, de réhabilitation et de maintenance des 21.000 pompes aura un impact social fort, par l’amélioration et la sécurisation de l’alimentation en eau potable à près de 11 millions de personnes essentiellement en milieu rural », a souligné le ministre Tchagba.

Le programme coûtera 15 milliards de francs à l’Etat de Côte d’Ivoire pour une durée de deux ans avec la création de 500 emplois permanents et occasionnels.

Il a précisé que les pompes à motricité humaine sont estimées à 23.000 dont 8.500 totalement endommagées et 12.500 en panne.

Selon lui, le vieillissement des ouvrages, la surexploitation des pompes et les problèmes de mécanismes de gestion et de maintenances par les communautés villageoises sont les causes de dégradation de ce matériel.

Il s’agira, au cours du projet, de procéder à un état des lieux des ouvrages hydrauliques en milieu rural, de réparer ou remplacer à neuf les pompes en panne, d’assurer la maintenance de tout le parc pendant la durée du projet (2019-2021), de faire des analyses physico-chimiques et bactériologiques de l’eau des forages et faire la mobilisation sociales.

Le ministre a précisé qu’à la fin du programme de réhabilitation, 11.000 comités de gestion de points d’eau seront constitués et sensibilisés au transport, au stockage et à l’utilisation de l’eau potable.




Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1702416 : 1.62 mb
MEMORY : 1477512 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.