Publicite

Société: Des enseignants d’Ayamé dénoncent une suspension par erreur de leurs salaires

Des professeurs du lycée moderne Bad d’Ayamé, au nombre de 23, estiment avoir eu leur salaires suspendus par erreur à l’issue de la grève de la coalition du secteur éducation formation de Côte d’Ivoire  (COSEFCI). 
Publicite

Selon ces enseignants, ils protestaient contre l’attitude des élèves qui avaient perturbé les cours d’abord pour anticiper les congés du nouvel an et ensuite pour s’opposer à l’exclusion temporaire de trois des leurs.

Au cours de ce mouvement d’élèves, des enseignants ont été violentés, des sujets d’évaluations déchirés. Face à cela, les professeurs “indignés ” par l’attitude des élèves,  après concertation le 20 janvier, ont décidé d’observer un arrêt de travail de deux semaines.

Pour ces enseignants, leur mouvement de protestation a été confondu à la grève de la COSEFCI. Ils demandent par conséquent réparation et ont informé avoir initié plusieurs rencontres notamment avec la sous-préfecture d’Ayamé, la préfecture d’Aboisso et la DRENET-FP d’Aboisso en vue de trouver une solution à cette situation.

Ces professeurs ne comprennent pas également pourquoi ils sont 23 à ne pas recevoir de salaire sur la cinquantaine  d’enseignants que compte le lycée.
Le proviseur du lycée, Colette Boko née Ebrottié, n’a pas voulu s’exprimer sur la question.
Paula K. avec Youne Brice, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1710304 : 1.63 mb
MEMORY : 1492352 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.