Société: Grand Bereby, face à la chute du prix d’hévéa, les producteurs s’organisent

Pour prendre part à la gestion  de la filière de hévéaculture et surtout la revalorisation du prix d’ achat, les producteurs de Grand Bereby et de Tabou ont décidé de s’organiser. Pour ce faire, ils ont mis un syndicat en place afin de mieux mener le combat. 

Selon Hino Ropa, président du comité de pilotage des travaux de ce syndicat dénommé SYPCA-CI, la création de ce syndicat est l’expression de l’indignation des producteurs de caoutchouc naturel devant les nombreuses difficultés auxquelles ceux-ci sont confrontés et pour lesquelles aucune solution ne semble être trouvée. Il s’agit notamment de la chute du prix d’achat du kilogramme de caoutchouc depuis quelques années, la mévente de la production de coagulum, l’obligation de la saignée non cumulée, la non vente du caoutchouc noir.

« Des problèmes qui ont amené les producteurs de caoutchouc de Tabou et de Grand Bereby à créer le SYPCA-CI, un outil de lutte pour leur revalorisation et qui se donne pour mission essentielle l’appui et l’assistance aux producteurs de caoutchouc », a-t-il ajouté. A l’issue de ce premier congrès extraordinaire, Iroko Tchrouin Josué a été élu président du SYPCA-CI pour les cinq années à venir. 


Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com 

Laisser un commentaire

PEAK : 1689200 : 1.61 mb
MEMORY : 1487328 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.