Publicite

Société : Hydraulique, Laurent Tchgba lance les travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de Mankono

Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé le mercredi 21 octobre 2020 à Mankono (région du Béré), à la pose de la première pierre de l’ouvrage qui permettra de renforcer l’alimentation en eau potable de la ville, en présence de son collègue, Moussa Dosso, ministre des Ressources animales et halieutiques, par ailleurs président du conseil régional du Béré. Ce projet inscrit dans le programme "eau potable pour tous" a été initié en vue de renforcer l’eau potable dans 12 villes de la Côte d’Ivoire, à savoir Odienné, Boundiali, Touba, Séguéla, Katiola, Tanda, Daloa, Bouaflé, Divo, Grand-Lahou, Sassandra et Mankono.   

Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a indiqué que la ville de Mankono est alimentée en eau potable par une station qui produit 500m3/jour pour un besoin de 1232m3/jour, d’où un déficit d’environ 50%. Ce projet permettra de combler, le déficit en eau potable de la ville, dont les populations, dit-on, sont obligées parfois de se tourner vers les puits et les marigots, sources de maladies hydriques.

« Grâce à ce projet, l’accès en potable est garantie à Mankono jusqu’en 2030. Aucun développement ne peut se faire en dehors d’un environnement de paix, de stabilité et de tranquillité. C’est la raison pour laquelle, je vous encourage à continuer à être dans la cohésion, dans la paix comme vous avez été de tous les jours pour garantie la stabilité dans la région du Béré » a conseillé le ministre de l’Hydraulique.

Le ministre Moussa Dosso par ailleurs président du conseil régional du Béré a relevé également le caractère social du projet hydraulique, à savoir la réduction significative du coût d’abonnement de 167 000 FCFA à seulement 10 000 FCFA.

Cadres et élus locaux se sont relayés au pupitre pour exprimer leurs remerciements à l’endroit du gouvernement pour les différents programmes sociaux notamment le raccordement de la quasi-totalité des villages au réseau électrique national, le bitumage de plusieurs axes dont le tronçon Tiéningboué-Mankono récemment ouvert, l’implantation et la mise en service d’une centrale thermique dotée d’un transformateur de 90 kilovolts qui a définitivement réglé le problème de fourniture en électricité de la ville et des localités environnantes.

D’un coût global de 11,116 milliards FCFA, les travaux de ce projet seront exécutés dans un délai de 24 mois.


Sercom et Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1755128 : 1.67 mb
MEMORY : 1519912 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.