Publicite

Société : Incendie au marché de Port-Bouët, le maire aux cotés des commerçants sinistrés

Quelques heures après l’incendie qui a ravagé une partie du marché de Port-Bouët, des langues se délies pour désignés le (ou les) coupable(s) de ce drame. Des témoins soutiennent cependant que les flammes se seraient déclarées tôt ce mardi matin. 
Publicite

A en croire ces témoignages, les sapeurs-pompiers militaires, aidés des éléments des forces de l'ordre postés au Port Autonome d’Abidjan et des hommes du 43ème BIMA, ont vite circonscrit les flammes.

Même si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, l’on dénombre plus d’une trentaine de magasins sous forme de containers, totalement ravagés par le feu.

Depuis quelques heures, les forces de l’ordre ont quadrillé tout le périmètre, pour non seulement faciliter la tâche  aux soldats du feu de faire leur travail mais aussi éviter les scènes de pillages. Le premier magistrat de la commune, le docteur Emmou Sylvestre, maire de la commune de Port-Bouët,  s’est rendu sur place pour apporter son réconfort aux sinistrés et constater les dégâts. 

« Informé très tôt de l'incendie au marché de Port-Bouet, j'ai pu constater les dégâts causés par les flammes, au petit matin de ce jour 25 juin 2019. Merci à la promptitude des sapeurs-pompiers qui ont pu maitriser le feu. J'adresse les mots de soutien à tous les sinistrés. Une cellule de crise a été mise en place en urgence afin de déterminer les causes réelles de cet incendie », a déclaré le maire sur sa page Facebook.

Pour l’heure, l’origine de l’incendie reste inconnue. Toutefois, le président des consommateurs du District d’Abidjan, Kouamé Yao Augustin, pointe du doigt les branchements anarchiques de l’électricité dans ce marché. 

« Tout ce que vous voyez, ce sont les branchements anarchiques de courant. Tous ces magasins qui sont partis en fumée, ont été installés par les commerçants. Et quand la mairie veut les déguerpir, il y a de la résistance. Le marché central n’a pas été touché. Mais cet incendie est un avertissement. Il nous faut mettre fin aux installations anarchiques de courant », a déclaré président des consommateurs du district d’Abidjan, Kouamé Yao Augustin.

Pour lui, les branchements anarchiques pourraient avoir causé cet incendie qui a ravagé plusieurs magasins et semé la tristesse et le désarroi dans le cœur de ces commerçants. L’incendie s’est  déclaré au petit matin de ce mardi 25 juin, entre 3h et 4h du matin. Pour l'heure, l'origine (officielle) de l'incendie reste inconnue.




Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1701520 : 1.62 mb
MEMORY : 1464080 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.