Publicite

Société : Katiola, un individu écope de 8 ans de prison pour attentat à la pudeur avec violence sur une mineur de 6 ans

Le tribunal de Katiola  a condamné le sieur Sidibé Brahama 32 ans et de nationalité malienne pour attentat à la pudeur avec violence sur une mineur de moins de 15 ans.
Publicite

Les faits remontent au 27 mai dernier où ce jour-là aux environs de 17 heures selon nos sources Sidibé Brahma aurait entraîné avec lui l’innocente fillette dans la broussaille derrière la cité des instituteurs  de l’EPP Konan kaha un quartier de la  commune de Tafiré, il  maudira pendant longtemps ce  jour où il a entrepris d’enlever Traoré M. âgée de 6 ans aux fins d’assouvir ses envies libidinales.

L’homme sans foi, ni loi intimait l’ordre à la victime de le suivre jusqu’à la broussaille  pour accomplir sa salle besogne.

Au moment  où il s’apprêtait à passer à l’acte, il fut surprit par une femme qui allait chercher du fagot. Aussitôt aperçu dans une position bizarre,  la dame commença à crier " oh violeur, oh violeur.." c’est ainsi  que ce cri a interpellé S. Jérôme  enseignant de ladite école qui a aussitôt mobilisé un groupe de jeunes volontaires   pour se rendre sur les lieux  et capturé le bandit aux intentions  de violeur.

Appréhendé et conduit à la brigade de gendarmerie de Tafiré, le sieur Sidibé Brahama  aurait avoué son forfait avec pour motif qu’il avait une envie inestimable de s’envoyer en l’air.

Le jour de l’audience correctionnelle qui a eu lieu ce mercredi 6 juin 2019 à Katiola, le mis en cause de la tentative de viol s’est désavoué en rejetant tout en bloc à la brigade de gendarmerie.

 Il voulait tenter de se blanchir avec  des propos caractérisés  par  une incohérence et mensongère  à la barre.

Le nommé Sidibé  voulait tenter de rouler à la farine les autorités judiciaires, étant bien  formées sur ce genre d’audience le procureur de la République a qualifié les faits d’attentat à la pudeur avec violence sur une mineure de moins de 15 ans.

Le Président du tribunal de la section de Katiola a soutenu les arguments du procureur en infligeant au prévenu,  une condamnation  de 8 ans  d’emprisonnement ferme assorti d’un million de francs CFA.

 


Paula K. avec Kabouhama Koné, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1761768 : 1.68 mb
MEMORY : 1502816 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.