Publicite

Société : L’oipr veut renforcer la surveillance du parc national de Taï

Bientôt les intrusions clandestines du parc national de Taï seront mises à nu. Ce, grâce au comité de gestion local du parc national de Taï qui,  au cours de sa première session trimestrielle, a validé le nouveau plan de surveillance du parc.
Publicite

Ce plan à en croire les responsables de surveillance va s’appuyer sur le personnel terrain avec des organisations de patrouilles motorisées et pédestres à l’intérieur et aux alentours du parc afin de décourager les intrusions clandestines, traquer et décourager le braconnage et l’orpaillage dans les périmètres du parc.

Selon eux, Le parc national de Tai (PNT) expérimente depuis quelques temps, avec ses partenaires  de la fondation pour les chimpanzés sauvages, la surveillance de la faune grâce à des caméras-pièges qui permettent de jour comme de nuit de suivre l’évolution des différentes espèces d’animaux dans le parc  et d’en découvrir de nouvelles.

Cette technique novatrice a montré ses performances et va  connaitre une extension si les soutiens financiers accompagnent le projet cher aux gestionnaires du PNT.  

 

Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1739384 : 1.66 mb
MEMORY : 1486880 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.