Société : Le Gouverneur du district d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, plaide pour l’entretien des infrastructures héritées des Jeux de la Francophonie

Le Gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, ne veut pas laisser dans l’oubli et la décrépitude, les infrastructures héritées des 8e Jeux de la Francophonie, organisés à Abidjan en 2017. C’est pourquoi il a plaidé leur entretien pour éviter qu’elles ne subissent le même sort que toutes les autres, en Afrique, une fois les compétitions terminées.

Robert Beugré Mambé à la rescousse

Les 8e Jeux de la Francophonie, qui ont eu lieu à Abidjan en juillet 2017, ont laissé à la Côte d’Ivoire de nombreuses infrastructures sportives et culturelles qu’il ne faudrait pas perdre faute d’entretien. C’est ce qui pousse, Robert Beugré Mambé, Gouverneur du district d’Abidjan et ancien Ministre auprès du Président de la République chargé des Jeux de la Francophonie, à tirer la sonnette d’alarme auprès des autorités ivoiriennes qui ont décidé, à leur tour, de réagir. « Le Premier Ministre nous a demandé, sur instruction du Chef de l’Etat et du Vice-Président, de faire des suggestions. Ces suggestions sont en analyse et les solutions adéquates seront trouvées pour qu’on pérennise la qualité de ces installations, et surtout que ces installations soient profitables à la jeunesse ivoirienne et aux Ivoiriens. » A-t-il informé. Il a aussi invité le monde sportif et culturel à prendre grand soin de ces infrastructures construites et réhabilitées pour accueillir leurs activités.

Le point sur les infrastructures héritées des 8e Jeux de la Francophonie

A la faveur des Jeux de la Francophonie 2017, à Abidjan, la Côte d’Ivoire a bénéficié de la construction de plusieurs installations sportives et culturelles et de la réhabilitation de nombreuses autres qui mourraient sous le poids de l’oubli et des ans. Citons pêle-mêle, l’espace Canal aux Bois, le Parc des Sports de Treichville, le Stade Felix Houphouët Boigny, l’Université Félix Houphouët Boigny, le Stade Robert Champroux, le Palais de la Culture, l’Institut National Supérieur des Arts et de la Culture (INSAAC), l’Institut Français et un village de la Francophonie où plusieurs logements ont été construits. A deux ans de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire (CAN), l’entretien de ses sites devient une nécessité afin de renforcer les installations en construction pour cet autre évènement. 

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1717416 : 1.64 mb
MEMORY : 1509112 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.