Publicite

Société : Le préfet d’Abidjan prévient, ‘’ Y’a Coronavirus mais, attention aux pluies à Abidjan en 2020 ’’

En dépit de la crise sanitaire liée au Covid-19 que traverse la Cote d’Ivoire à l’instar des autres pays du globe, une autre menace risque d’endeuillée de nombreuse familles dans le District d’Abidjan. Il s’agit des inondations et autres intempéries liés aux pluies diluviennes.  « Les pluies qui arrivent seront dangereuses à Abidjan », prévient le préfet Vincent Toh Bi Irié, dans un message publié ce vendredi. 

Publicite

« Si nous ne faisons pas attention, il y aura encore des inondations pendant cette saison des pluies qui a débuté depuis le 21 Mars 2020 », avertit l’autorité préfectorale annonçant que selon la météo, « la quantité des eaux de pluie pourrait être supérieure à la normale » cette année.

L’autorité préfectorale fait savoir que les quantités de pluies attendues les jours à venir pourraient être  supérieures aux quantités marquant le seuil d’alerte. « Il faut savoir qu’à partir du moment où nous enregistrerons 5 cm d’eau, nous avons déjà une hauteur d’eau suffisante pour engendrer de sérieux dégâts. En 2018, il est arrivé qu’il tombe 20 cm de pluies, soit plus de 4 fois le seuil de dangerosité. C’est pourquoi il y a eu autant de dégâts cette année là », rappel le préfet d’Abidjan.

Pendant que tout le monde déploie de l’énergie pour combattre le virus du Covid-19, il faudra également se préparer à subir les aléas de la météo. Une épreuve de plus à laquelle il faut faire face à Abidjan. « La crise du Coronavirus ne vient pas arranger les choses et pourrait compliquer les opérations d’assistance aux populations, en cas d’inondations ».

« C’est pourquoi nous sommes descendu dans les quartiers difficiles où des populations vivent dans des zones inondables ou sur des ouvrages d’assainissement pour sensibiliser à nouveau, comme nous le faisons à chaque saison des pluies ».

« Comme nous vous l’avons expliqué plusieurs fois sur cette page, c’est le Préfet qui gère toutes les catastrophes naturelles de sa circonscription et qui actionne les leviers d’alerte et de secours par le Plan ORSEC. Populations, prudence et vigilance. Quittez les zones à risques et ne vous approchez pas des eaux de ruissellement », recommande-t-il.

Les pluies qui arrivent là, c’est pas pozi*. Entendez : Les Pluies à venir ne seront pas positives (elles seront dangereuses) prévient, Vincent Toh Bi Irié.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1719432 : 1.64 mb
MEMORY : 1501320 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.