Société : Les Bus de la SOTRA en circulation à Bouaké dès la prochaine rentrée scolaire

Le projet d’installation de la SOTRA à Bouaké devient une réalité. Le projet de déploiement de la société des transports abidjanais (SOTRA) à Bouaké sera effectif à la prochaine rentrée scolaire. L’annonce a été faite ce lundi 1er mars 2021 par le ministre des Transports, Amadou Koné dans les locaux de la Préfecture de région de Gbêkê, en présence du directeur général de la SOTRA, Méité Bouaké, des autorités locales et des acteurs du secteur des transports de la ville.   

Selon le directeur général de la SOTRA, Méité Bouaké, 73 autobus seront déployés dans un premier temps sur huit lignes qui traversent la ville de Bouaké d’est en ouest et du nord au sud soit 210 km. 

15 membres du personnel, 5 autobus et 2 véhicules d’appui sont présentement dans la ville pour rassurer la population et mettre les bus en condition réelle d’exploitation sur les différents trajets au nombre de 8 répertoriés. Pour le démarrage de son trafic à Bouaké prévu initialement à la rentrée 2021-2022 prochaine.

La ville ne dispose à ce jour que d’une offre de transport public, malheureusement inadapté et assuré essentiellement par les minicars communément appelés « Massa », les taxis ville et les taxis motos, exploités par des opérateurs privés.

Le Conseil des ministres du mercredi 30 septembre 2020 avait mis à la disposition du Ministère des Transports 3 hectares au quartier Commerce destinés à la construction de la nouvelle gare centrale SOTRA de Bouaké.

Par cet acte, le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara et le Gouvernement ouvrent ainsi la voie au développement du transport urbain dans la deuxième plus grande ville du pays qui compte environ 1 000 000 d’habitants, selon les autorités locales.

Pour rappel, c’est sur instructions du ministre des Transports, M. Amadou Koné, qu’une mission d’enquêtes de la SOTRA s’est rendue dans la capitale du Gbêkê en janvier 2020. Celle-ci a permis d’estimer la demande environ 100 000 voyageurs cumulés aux heures de pointe du matin et du soir, dont de nombreux élèves et étudiants, transportés dans des conditions de confort et de sécurité peu rassurantes et favorisants de nombreux accidents de la circulation dans la ville de Bouaké.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1727864 : 1.65 mb
MEMORY : 1513256 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.