Publicite

Société: Les cours suspendus dans une école à Bongouanou

Les cours ont été suspendus à l’Institut de l’enseignement général et technique (IEGT) de Bongouanou, mardi à 10 heures suite à des affrontements à la machette et au gourdin entre deux camps d’élèves.
Publicite


Ces violences ont occasionné plusieurs dégâts notamment la niche du compteur électrique de l’école incendiée, des vitres et des ampoules de l’administration brisées, le compteur d’eau du directeur des études réduit en poussière, deux élèves blessés, 11 filles évanouies.

Ces affrontements avaient débuté, le 6 février, où des individus armés de machettes et de gourdins avaient envahi l’établissement. Une altercation entre deux élèves pendant le festival des arts et de la culture ( FESTAC) serait a l’origine de la tension.

Plusieurs tentatives de résolution du conflit ont été déjà faites par les autorités.

Toutefois, après la fermeture de l’IEGT, les mêmes affrontements se sont produits, mercredi,  au lycée moderne de Bongouanou aux environs de 18 heures entres deux camps d’élèves au cours d’un festival.

Paula K. avec Youne Brice, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1695808 : 1.62 mb
MEMORY : 1482544 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.