Publicite

Société : Nuisances sonores, 1017 plaintes enregistrées à Abidjan, Anne Ouloto sensibilise les religieux

Dans le cadre de l’application du cadre juridique portant bruit de voisinage, le ministère de la salubrité, en  collaboration avec l’UVICOCI, a entrepris une campagne de sensibilisation auprès des populations. 
Publicite

Rencontrant, ce mercredi 04 Décembre 2019, les guides religieux, au palais de la culture de Treichville, la ministre de l’assainissement Anne Désirée Ouloto, à faire l’état des lieux concernant ce phénomène qui nuit dangereusement a la santé de la population.

A l’en croire, de 2011 à 2019, ce sont 1017 plaintes qui ont été enregistrés dans le district  autonome d’Abidjan, dans le cadre des nuisances sonores. À propos de ces bruits, 675 proviennent des débits de boisson, à savoir : Les maquis, les bars et autres espace de réjouissance. 

Les lieux de culte viennent en deuxième position avec 271 plaintes enregistres contre les mosquées et les églises. Les ateliers, les usines, les ferronneries  et les vitriers sont également  concernés par les bruits de voisinage. 71 plaintes ont été déposées contre ces entreprises dont les activités gênent énormément le voisinage du fait du bruit émis dans ces endroits.

La ministre Anne Désiré Ouloto, qui à faire des nuisances  sonores son cheval de bataille, tenait donc à rencontrer les guides religieux, après les tenanciers de bars et de maquis, pour qu’ensemble, une solution soit trouvées.

Mais bien  avant, elle  a expliqué  aux responsables des mosquées et des églises,  les conséquences du bruit sur la santé de l’homme, les actions menées par le gouvernement pour réglementer la vie en société et l’objectif envisagé dans le cadre de la sensibilisation entreprise par son département ministériel.

Très pragmatique, la ministre a exhorté les leaders religieux à suivre les différentes communications, afin que les lieux de cultes ne face plus l’objet de plainte de la part du voisinage.

Les conseils prodigués par Anne Désiré ouloto ont été appuyés par le ministre des sports Danho Paulin, par ailleurs président de l’UVICOCI. Il a réaffirmé la disponibilité des élus locaux a accompagné l’initiative du ministre de l’assainissement de la salubrité, afin quelle connaissent une réussite totale.

« Le bruit ne peux pas être source d’adoration », a dis Danho  Paulin tout en réitérant l’engagement de son organisation à œuvrer au côté de la ministre pour lutter contre les nuisances sonores en Cote d Ivoire.

Justifiant les raisons de la lutte contre ce  phénomène, PR Pascal Adjoa a affirmé que les nuisances sonores entrainent des effets néfastes sur la santé Humaine.

Il a parlé de stress, de fatigue, colère, de dépression, de trouble de comportement, de trouble  de vision, de trouble humanitaire, de trouble de mémoire, d’hypertension artérielle …


Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1723640 : 1.64 mb
MEMORY : 1486968 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.