Publicite

Société : Phénomène de rechargement des véhicules en gaz butane à San Pedro, risque ou avantage ?

Il est 21h,  Moussa Diomandé, taximètre à San-Pedro, vient à peine de recharger  son taxi avec du gaz butane.

Publicite
« J’ai utilisé trois bouteilles de gaz butane pour recharger mon taxi à 7000 FCFA. Avec cette quantité, je peux travailler demain toute la journée », a indiqué le taxi maître d'un air heureux, avant de préciser que le rechargement en gaz butane est économique par rapport au  carburant. 

« C'est plus de 12000 f CFA que nous  dépensions par jour avec le carburant ordinaire, a-t-il fait remarquer. 

Un autre taximètre du nom de Traoré Issiaka qui est à sa  première expérience dans ce phénomène reste  tout de même pessimiste quant à la sécurité des usagers avec cette   méthode de rechargement en gaz.

« Je suis là pour  installer le matériel (bonbonne de gaz) qui doit recevoir le gaz. Bien vrai que cette méthode soit bénéfique pour nous,  je souhaite qu'elle fonctionne normalement pour éviter d'éventuels incidents pouvant entraver  à la vie des passagers voire même la population », crains Traoré Issiaka.

Tout comme les deux taximètres, c'est presque tous les taxis de la cité portuaire voire des véhicules personnels qui fonctionnent avec du gaz butane. Un phénomène qui a pris de l'ampleur depuis son avènement en 2014 à San Pedro.

Dans la ville, les lieux de recharge des véhicules qui l’utilisent pullulent et ne désemplissent pas à longueur de journée.

Aujourd'hui, avec seulement 150000f CFA voire 200000, vous avez la bonbonne de gaz qui va  servir de second réservoir dans lequel on recharge le gaz. B.A., responsable de syndicat de plus de 40 réchargeurs que nous avons rencontrés ce 13 avril au quartier Seweke, estime que le rechargement en gaz est doublement bénéfique pour la population.

Selon lui, outre son utilisation avec des véhicules à moindre coût, il permet également aux jeunes d'avoir de l'emploi.

A l'en croire, un propriétaire de magasin à gaz peut employer plus de trois personnes pour son fonctionnement.

Aussi, poursuit-il depuis l'avènement de ce phénomène le nombre de taxis à tripler dans la ville permettant à beaucoup de jeunes d'être chauffeur de taxi.

Pour B.A, aujourd'hui les différentes rencontres avec les syndicats des taxis limitent les dégâts. 

« Nos rencontres avec les syndicats des taxis ont motivé les propriétaires de taxis à utiliser les bonbonnes à gaz appropriés, aujourd'hui nous assistons à moins d'incidents », a-t-il soutenu. 

D'après  D. Rodriguez, spécialiste en matière d’hydrocarbures, le gaz butane  est un liquide inflammatoire donc son  utilisation doit se faire avec beaucoup de précautions pour éviter d'éventuels incidents.

Selon lui, le magasin de gaz en plus d'être doter du bac à sable, doit être à plus de 6 mètres de tout ce qui est lié au feu. Éviter de fumer dans les véhicules, étreindre les postes radios dans les véhicules lors du rechargement etc.

Au vu de toutes ces précautions à prendre, ce n'est pas évident  pour  ces jeunes de les respecter, a fait remarquer le spécialiste. La preuve plusieurs cas d'incendies ont été signalés dans la cité, poursuit-il.

L'utilisation du gaz butane en lieu et place du carburant est punie par la loi de juillet 1992, portant répression des fraudes en matière de stockage et distribution des produits pétroliers.

Au vu de ce décret, il va s'en dire que la Direction régionale des mines et énergies  aura fort à faire face à ce phénomène en  prenait  ses responsabilités afin de l'appliquer pour préserver  la sécurité de la population.



Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1722736 : 1.64 mb
MEMORY : 1491008 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.