Société : Prison civile de Man, le bâtiment des femmes ravagé par un incendie suite à un court-circuit

Un incendie s’est déclaré dans la nuit d’hier lundi 1er février 2021 à la Maison de correction (MAC) de Man, apprend-on de sources concordantes. Selon des sources sur places, c’est un bâtiment de la prison qui a été ravagé par un incendie, hier en début de soirée aux environs de 19 heures. Les flammes ont complètement dévasté le bâtiment des femmes de la MAC.   

C’est finalement aux environs de 20 h 30 que les sapeurs-pompiers civils ont pu maîtriser le feu dans ce centre pénitencier de Man.

L’incendie aurait été occasionné par un court-circuit selon les agents de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) de la ville. Si plusieurs dégâts matériels sont à déplorer dans la prison, aucune perte en vie humaine n’a été signalée.

Face à une prison plongée dans le noir depuis hier, un détachement impressionnant de militaires, armes aux poings, a été déployé sur les lieux pour sécuriser la prison.

Les 45 femmes du bâtiment sinistré ont été, quant à elles relocalisées dans les locaux de la prison qui servent de centre de mise en quarantaine de la Covid-19.

Le procureur de la République, accompagné d’autres autorités locales, a fait le constat. Des Forces de défense et de sécurité (FDS) ont été sollicitées pour assurer la sécurité de la prison, indique-t-on.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1732584 : 1.65 mb
MEMORY : 1527304 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.